37 Works

POLARIMÈTRE DE LABORATOIRE (UV, VIS) POUR ÉVALUER LA RÉTRODIFFUSION DE LA LUMIÈRE PAR L'AÉROSOL MINÉRAL DÉSERTIQUE: APPLICABILITÉ DU MODÈLE NUMÉRIQUE T-MATRIX

A. MIFFRE, D. CHOLLETON & P. RAIROUX
D'après le dernier rapport du GIEC, l'aérosol minéral désertique contribue au bilan radiatif terrestre d'une manière qui reste à quantifier, en raison de sa diversité de taille, de forme et de composition chimique. Dans ce contexte, cette contribution décrit l'évaluation en laboratoire des propriétés de rétrodiffusion de la lumière (UV, VIS) par ces particules via un polarimètre de laboratoire unique au monde, à l'angle d'exacte rétrodiffusion de ? (180.0 ± 0.2°), multi-spectral (UV-VIS), dont la...

VITESSE DE DÉPÔT SEC DES PARTICULES ATMOSPHÉRIQUES NANOMÉTRIQUES

P. LAGUIONIE, L. SOLIER, D. MARO, G. PELLERIN, D. HÉBERT, O. CONNAN & O.T. BAH
Dans le cas des gaz radioactifs sujets à la nucléation dans l'atmosphère (cas de l'iode et du ruthénium), une fraction des clusters nanométriques nouvellement formés peut être présente sous forme libre, c'est-à-dire non associée à l'aérosol atmosphérique, en champ proche du point de rejet. Dans le cas particulier des particules de diamètre inférieur à 2,5 nm, il n'existait pas jusqu'à présent de vitesse de dépôt mesurée dans l'environnement. Cette étude a montré que dans des...

UNE NOUVELLE APPROCHE ANALYTIQUE POUR ESTIMER LES PROPRIÉTÉS HYGROSCOPIQUES DES AÉROSOLS DE SUIE EN TENANT COMPTE DE LEUR DISTRIBUTION EN TAILLE ET DE LEURS MORPHOLOGIES

J. WU, A. FACCINETTO, S. BATUT, S. GRIMONPREZ, D. PETITPREZ & P. DESGROUX
Les particules de suie sont considérées comme des aérosols importants dans l'atmosphère en raison de leur rôle dans la formation du nuage en tant que potentiels noyaux de condensation (CCNs). Les suies fraîches sont généralement considérées comme hydrophobes. Néanmoins, les processus de vieillissement dans l'atmosphère peuvent modifier leur morphologie et composition chimique de surface, et les rendre hydrophiles. Les propriétées hygroscopiques des particules de suie sont généralement estimées par la mesure de la fraction activée...

APPLICATION DU CONCEPT D'IMPACTION VIRTUELLE A LA FILTRATION

B. SAGOT & D. LE DUR
Le concept d'épuration de gaz chargé en particules via le concept d'impacteur virtuel a été récemment breveté. L'objectif de cette étude expérimentale est la conception et l'intégration de ce concept pour des débits élevés. La conception finale qui a été testée est composée de 396 buses d'accélération d'un diamètre 1.2 mm. Elle a été testée à un débit de 50 m3.h-1, et a montré qu'on obtenait alors un diamètre aérodynamique de coupure de 1.4 µm,...

QUALITÉ DE L'AIR INTÉRIEUR DES STRUCTURES MÉDICOSOCIALES ET LIBÉRALES

E. BAURÈS, J.P. GANGNEUX, O. BLANCHARD, P. LE CANN & A. FLORENTIN
La maitrise de l'environnement intérieur, dont la qualité de l'air, est un enjeu primordial du Plan National Santé Environnement 3. Dans ce contexte, les hôpitaux ont bénéficié d'études récentes d'évaluation de la qualité de l'air intérieur). Néanmoins, les autres structures de soins à la fois médico-sociale et libérale ne bénéficient que d'une exploration très limitée. Pourtant ces structures présentent des problématiques similaires tant en termes de typologie des populations que de pratiques. La plupart des...

PRODUCTION D'AÉROSOLS REPRÉSENTATIFS D'OPÉRATIONS DE DÉMANTÈLEMENT POUR DES ÉTUDES DE TOXICOLOGIE

M. PAYET, F. GENSDARMES, V. MALARD & C. GRISOLIA
Ce travail propose une méthode pour produire et caractériser un aérosol représentatif d'une opération de découpe lors du démantèlement d'une installation nucléaire contaminée en tritium, en vue de définir des simulants afin de réaliser des études de toxicologie. Les résultats obtenus ont permis de déterminer des fractions mises en suspension et la granulométrie de l'aérosol, pour la découpe de tubes en acier inoxydable 316.

COLLECTE DES AÉROSOLS PAR LES GOUTTES : IMPACT DU PHÉNOMÈNE DE CAPTURE ARRIÈRE EN RÉGIME LAMINAIRE STATIONNAIRE

E. BELUT
Dans de nombreux procédés ou phénomènes physiques naturels, des gouttes d'eau en chute libre dans l'air collectent les particules d'aérosol en suspension. Nous étudions dans cet article, à l'aide de simulations numériques à l'échelle de la goutte, l'impact exact du phénomène de capture arrière, dû au retour des particules prises dans la recirculation en aval de la goutte. Les simulations réalisées ne mettent pas en évidence une contribution notable du phénomène de capture arrière pour...

QUANTIFICATION SPATIALE DU DÉPÔT DE SUIES DANS UN LOCAL LORS D'UN INCENDIE

A. KORT, F-X. OUF, T. GELAIN, J. MALET, R. LAKHMI, P. BREUIL & J-P. VIRICELLE
Au cours d'un incendie dans une Installation Nucléaire de Base (INB), les principales conséquences en termes d'aérosols sont la mise en suspension de particules radioactives et la production de suies. Ce travail s'inscrit dans le cadre d'une thèse portant sur l'étude du dépôt des suies afin de prédire les quantités d'aérosols participant au colmatage des filtres à Très Haute Efficacité (THE). L'objectif final est de développer un dispositif multi-capteurs pour la quantification, en continu, des...

BIOAÉROSOLS DANS LES ÉLEVAGES INTENSIFS D'ANIMAUX : ANTIBIORÉSISTANCE ET APPROCHE ? UNE SEULE SANTÉ ?

J. G. KRAEMER, S. AEBI, A. RAMETTE, M. HILTY & A. OPPLIGER
Les élevages intensifs d’animaux génèrent de très fortes quantités de bioaérosols, ces derniers proviennent des animaux eux-mêmes (squame, matières fécales, poils, plumes) de leur litière ou de la nourriture. Les niveaux d’exposition des travailleurs à ces différents bioaérosols (bactéries, champignons, endotoxines) sont bien documentés, cependant la composition et la dynamique de ces communautés de microorganismes et de leurs dérivés au cours des saisons est très peu étudiée. De même, la présence de bactéries résistantes aux...

RELATIONS ENTRE PROPRIÉTÉS PHYSICO-CHIMIQUES ET PULVÉRULENCE DE NANOPOUDRES

C. DAZON, O. WITSCHGER, S. BAU, R. PAYET & P. L. LLEWELLYN
Les méthodes dites de dustiness sont de plus en plus reconnues comme pertinentes dans le cadre de l'évaluation a priori des expositions des travailleurs manipulant des nanomatériaux en poudres. Or, dans une volonté de réduction du risque dès la conception des produits (approche « safe-by-design »), il serait intéressant de connaître les relations potentielles liant les propriétés physico-chimiques des poudres aux caractéristiques des aérosols qu'elles peuvent émettre lors d'une sollicitation mécanique. Dans ce travail, nous...

CARACTÉRISATION DU MICROBIOTE BACTÉRIEN DES POUSSIÈRES INTÉRIEURES CHEZ LES PATIENTS ASTHMATIQUES ET NON ASTHMATIQUES : UNE ÉTUDE PILOTE UTILISANT LE SÉQUENÇAGE HAUT DÉBIT

P. LE CANN, P. LEMIRE & J.-P. GANGNEUX
L'exposition des occupants des logements aux polluants de l'air intérieur a augmenté au cours des dernières décennies. Parmi les contaminants microbiologiques, les aérosols bactériens restent cependant peu étudiés. Cette étude visait à évaluer la diversité des communautés microbiennes intérieures en relation avec la santé des occupants. Les mesures ont été effectuées sur des logements de 2 cohortes en Bretagne (France), l'une avec des enfants sans pathologie et l'autre avec des enfants et adultes asthmatiques. Trente...

CONCENTRATIONS ET DISTRIBUTION EN TAILLE DES BIOAÉROSOLS ÉMIS LORS DU TRI DES DÉCHETS MÉNAGERS

P. DUQUENNE, X. SIMON, J. DEGOIS, C. COULAIS, V. KOEHLER & C. DZIURLA
Une étude a été menée dans un centre de tri des déchets ménagers en vue d'étudier l'évolution des concentrations microbiennes dans l'air au cours du temps et en fonction des ateliers et d'étudier le domaine d'application de l'impacteur en cascade Andersen (ICA). Les résultats indiquent que les activités de tri sont à l'origine de concentrations élevées en poussières, en bactéries et moisissures cultivables et suggèrent de multiplier les prélèvements pour une meilleure représentativité des mesures....

EVALUATION CLINIQUE DE L'EFFICACITÉ D'UN PURIFICATEUR D'AIR INTENSE PURE AIR XL® SUR LA RÉDUCTION DES SYMPTÔMES D'ASTHME, CHEZ LES SUJETS ASTHMATIQUES ALLERGIQUES AU CHAT LORS D'UNE EXPOSITION DANS LA CHAMBRE ENVIRONNEMENTALE ALYATEC (CEE).

F. DE BLAY, A. GHERASIM, N. BECK, A. JACOB, F. SCHOETTEL & N. DOMIS
Face au manque de données permettant d'évaluer l'action des purificateurs d'air comme une solution contre les allergies respiratoires, cette étude apporte pour la première fois une réponse clinique. Nous avons démontré l'efficacité du purificateur d'air Intense Pure Air XL® sur la réduction des symptômes de l'asthme, chez des sujets asthmatiques allergiques au chat lors d'une exposition dans la chambre d'exposition environnementale Alyatec.

SIMULATION MULTI-ECHELLE DES CONCENTRATIONS DE CARBONE SUIE AVEC LE MODÈLE STREET-IN-GRID

L. LUGON, K. SARTELET, Y. KIM & O. CHRÉTIEN
Cette étude utilise le modèle multi-échelle Street-in-Grid (SinG) pour simuler conjointement les concentrations de carbone suie (BC) à l'échelle régionale et à l'échelle de la rue. L'évaluation du modèle est réalisée à partir de comparaisons à des concentrations mesurées sur une avenue à banlieue parisienne, ainsi qu'à des simulations utilisant des modèles qui ne simulent qu'à l'échelle de la rue ou à l'échelle régionale. Elle montre une considérable amélioration des concentrations simulées quand les interactions...

QUALIFICATION D'UN DISPOSITIF AÉRAULIQUE POUR L'ÉTUDE DE L'ADHÉSION ET DE LA MISE EN SUSPENSION DE PARTICULES

S. PEILLON, T. GÉLAIN, F. GENSDARMES, O. PLUCHERY & C. GRISOLIA
Cet article présente un nouveau dispositif aéraulique permettant de faire des prélèvements de poussières sur différentes surfaces, mais pouvant également servir comme instrument de mesure de l'adhésion et de la mise en suspension de ces poussières. Une étude numérique sur les vitesses de frottement produites dans ce dispositif nommé DUSTER-BOX est présentée en première partie. Nous présentons ensuite l'efficacité de détachement de particules de tungstène sphériques calibrées en taille pour deux configurations de pression d'air...

MESURE DES PARTICULES ULTRAFINES EN WALLONIE, BELGIQUE

S. FAYS, R. LARUELLE, C. LUTHERS & G. GÉRARD
L'ISSeP (Institut Scientifique de Service Public), gestionnaire des réseaux de mesure de la qualité de l'air en Wallonie (Belgique), mesure les UFP (ultrafine particles) en continu sur son site de Vielsalm depuis 2013. Cette station de fond rural est équipée d'un SMPS qui mesure les particules d'une taille allant de 10 à 850 nm. Deux moyens mobiles ont été équipés du même type de SMPS et ont été déployés sur plusieurs sites de Wallonie (fond...

CAPTURE DE PARTICULES MICROMÉTRIQUES PAR MOUSSE AQUEUSE SÈCHE - APPROCHE EXPÉRIMENTALE

M. MAZIA, D. COUNILH, F. GENSDARMES & A. CHINNAYYA
Dans le cadre d'études conduites par le CEA sur la capacité d'un confinement aqueux à atténuer les effets liés à la détonation d'une charge explosive, une campagne expérimentale portant sur le confinement, par mousse aqueuse, de particules métalliques micrométriques, dispersées par explosif, a été menée. Les résultats obtenus à partir des différentes configurations ont été comparés afin de déterminer le taux de capture en fonction de la taille des confinements, de la taille des particules...

IMPACT DE L'AJOUT D'UNE GANGUE DE COMPOSÉS ORGANIQUES SUR LES PROPRIÉTÉS RADIATIVES DE PARTICULES DE SUIE

G.LEFEVRE, M.BOUVIER & J.YON
Du fait de leur impact for sur le réchauffement climatique, il est nécessaire d'approfondir notre compréhension de l'évolution des propriétés radiatives des suies une fois émises dans l'atmosphère. Dans cette étude, le vieillissement atmosphérique est simulé expérimentalement par l'ajout d'un revêtement contrôlé d'acide oléique. La restructuration morphologique est quantifiée à l'aide de mesures non optiques (SMPS et masse volumique effective) et par diffusion angulaire. Des mesures de diffusion spectrales ont également été menées sur la...

DÉVELOPPEMENT D'UNE MÉTHODE INNOVANTE BASÉE SUR LA DIFFUSION SPECTRALE DE LA LUMIÈRE POUR LA MESURE DE DISTRIBUTION DE TAILLE DE SUIE.

M. BOUVIER, J. YON, G. LEFEVRE & F. GRISCH
La diffusion élastique de la lumière est une technique optique permettant la mesure in-situ de distribution de taille des particules de suie. Cependant, sa mise en ?uvre devient complexe voire impossible lorsque les accès angulaires sont limités. Dans cette étude, une démonstration de l'exploitation de mesures de diffusion spectrale est présentée. Nous montrons que l'information supplémentaire apportée par la réponse spectrale du signal de diffusion à une lumière incidente polychromatique permet la détermination de la...

EXPOSITION PROFESSIONNELLE AUX POUSSIÈRES, ENDOTOXINES ET MICROORGANISMES CULTIVABLES DANS LES UNITÉS DE MÉTHANISATION

P. DIRRENBERGER, T. NICOT, J. KUNZ-IFFLI, J. GROSJEAN, N. MONTA, C. COULAIS, V. KOEHLER, A. PEDROS & B. FACON
Les poussières ou Matières Particulaires Totales (MPT), ainsi que les microorganismes (bactéries/moisissures cultivables, endotoxines) sont des composés aéroportés que l'on retrouve souvent en quantités non négligeables dans l'air ambiant des usines de traitement de déchets, pouvant ainsi exposer les salariés à ces substances délétères. Des prélèvements atmosphériques de ces aérosols ont été réalisés au sein de cinq unités de méthanisation-compostage, au cours de six campagnes de mesures entreprises en 2016 et 2017. Les résultats ont...

IMPACT DE LA QUALITÉ MICROBIOLOGIQUE DE L'AIR POUR LES ÉGOUTIERS

J. BAUDE, S. VACHER, S. CHERRAD, C. BOUVIER & V. MAIRE
Dans le cadre d'études commandées par des collectivités locales, des campagnes de mesure de la qualité microbiologique de l'air ont été menées au sein de leurs réseaux d'assainissement. L'intérêt de ces études exploratoires étaient de connaître les niveaux de concentrations en bactéries et moisissures (et autres pathogènes spécifiques) dans les égouts et autres bâtiments de traitement des eaux usées. Les mesures ont été réalisées lorsque les agents étaient en activité. En effet, l'impact de la...

ÉLABORATION D'UNE VALEUR REPÈRE DE CONCENTRATION MAXIMALE DE MOISISSURES DANS L'AIR EXTÉRIEUR - INTÉRÊT ET EXEMPLE D'APPLICATION

O. SCHLOSSER & M. PÉRON
Certains types d'installations sont des sources d'émission de moisissures. Dans une démarche d'évaluation de l'impact sur les populations riveraines, l'utilisation de valeurs repères de concentration maximale de moisissures dans l'air extérieur permet de surmonter l'absence de valeurs limites sanitaires reconnues. Il est considéré que si ce niveau de base n'est pas dépassé, il n'y a pas de menace d'un excès de risque sanitaire lié à la présence de l'installation. Ces valeurs repères ont été définies...

MESURES DE TAILLE DE NANOPARTICULES PAR SMPS : UNE INTERCOMPARAISON DANS LE CADRE DU CLUB NANOMETROLOGIE

F. GAIE-LEVREL, L. BREGONZIO-ROZIER, S. BAU, R. PAYET, S. ARTOUS, S. JACQUINOT, A. GUIOT, F.-X. OUF, S. BOURROUS, A. MARPILLAT, V. CRENN, C. FOULQUIER & G. SMITH
Une campagne d'intercomparaison sur la mesure de la taille de nanoparticules a été organisée en 2018 dans le cadre du GT1- Santé et Environnement du club nanométrologie. L'objectif est de faire un état des lieux d'un point de vue métrologique des capacités de mesure de la taille de divers nano-objets en France, parmi lesquelles le SMPS (Scanning Mobility Particle Sizer) utilisé en métrologie des aérosols. Quatre échantillons ont été proposés, à savoir, une suspension colloïdale...

CARACTÉRISATION DE L'ÉMISSION PARTICULAIRE DE NANODÉCHETS HALOGÉNÉS LORS D'UNE INCINÉRATION DANS UN FOUR DE LABORATOIRE À 1100°C

C. DUTOUQUET, L. MEUNIER, O. AGUERRE-CHARIOL, A. JOUBERT, R. BOUDHAN, S. DURÉCU, L. LE COQ & O. LE BIHAN
L'élimination des déchets contenant des nanocharges (ceci incluant leur incinération) se doit d'être étudié pour en mesurer l'impact sur la santé humaine et l'environnement. Il y a peu de connaissances sur le sujet de l'incinération de déchets nanostructurés. Dans ce contexte, le projet NanoWet soutenu par l'ADEME a été mis sur pied. Il se focalise sur le traitement de déchets nanostructurés halogénés et soufrés dans les filières spécialisées à haute température (1100°C). L'objectif général du...

FILTRATION DE PARTICULES DE SUIES - INFLUENCE DE L'HUMIDITÉ

C. GODOY, A. CHARVET & D. THOMAS
L'épuration de l'air contaminé par les particules générées par de nombreux procédés industriels fait le plus souvent appel à la filtration au moyen de médias filtrants. Si les performances des médias filtrants sont relativement bien documentées en conditions standards (humidité et température ambiante), peu d'études s'intéressent à l'interaction entre l'humidité et le dépôt de particules collectées. L'étude proposée vise à établir les performances d'un média fibreux vis à vis d'aérosols composés de particules solides nanostructurées...

Registration Year

  • 2019
    37

Resource Types

  • Text
    37