15 Works

Traitement iconographique de la femme dans un support de presse ethnique : une approche par le carré sémiotique

Maud Herbert & Fatima Regany

Jalons pour une archéologie du goût

Christian Barrière
En suivant la démarche archéologique de M. Foucault le texte s’interroge sur l’émergence tardive et l’évolution de la notion de goût dans la pensée occidentale. Il oppose aux discours qui ne laissent pas d’espace théorique à la notion de goût, les discours de l’Antiquité et du Moyen Age, les discours du goût qui se construisent au contraire pour traiter de cette catégorie, le discours kantien du goût démocratique et les discours de la production, discours...

Entre expérience vécue et subie : le rôle de l’espace dans un champ d’expérience sensible de consommation

Boris Maynadier & Karim Errajaa

Peut-on parler d’un « nouvel esprit de consommation » ? Pour une histoire des mentalités appliquée à la Consumer Research

Anthony Galluzzo
Peut-on parler d’un « nouvel esprit de consommation », se développant lors des long sixties (1958-1974), en rupture avec l’idéologie, les représentations et les normes qui prévalaient jusqu’alors ? A travers la synthèse d’une littérature historique, cet article cherche à établir comment ce « nouvel esprit de consommation » se serait manifesté, puis normalisé. Ce faisant, il souligne les apports possibles de l’histoire des mentalités à la compréhension des cultures de consommation.

Les dynamiques de l’appropriation culturelle masculine : le cas des hommes en jupe

Coralie Lallemand
Si le port du pantalon pour les femmes est aujourd’hui une pratique vestimentaire démocratisée, nous ne pouvons pas en dire autant du port de la jupe pour les hommes. En effet, celui-ci apparait encore comme une pratique fortement liée aux femmes dans les représentations traditionnelles genrées. Pourtant, certains hommes, pour des raisons esthétiques, pratiques ou encore politiques, s’engagent dans cette pratique de consommation, faisant face à de plus ou moins fortes difficultés dans leur démarche....

Démasquer le masque

Eric Remy
Il est de ces objets qui, sur une période particulière de notre histoire et de notre vie, portent en eux la société toute entière. Il y a peu de temps, c’est le gilet jaune qui s’est ancré dans l’imaginaire collectif national. Avec la crise sanitaire de la Covid19, c’est le masque qui est devenu un objet iconique de la culture matérielle contemporaine. Sans prétendre à l’exhaustivité, nous revenons sur quelques éléments de lecture nous permettant...

Le choix du collège : vers un empowerment de la famille ?

Angélique Rodhain & Annaelle Fargier
Le collège public est censé constituer un non choix pour la famille, l’enfant étant affecté au collège du secteur associé à son adresse. L’assouplissement de la carte scolaire, outre la possibilité de scolariser son enfant dans le secteur privé, offre pourtant une plus grande possibilité de choix aux parents. A partir d’une étude de cas reposant sur l’observation d’un collège et d’entretiens semi-directifs avec 12 parents d’enfants en classe de CM2, cette recherche pose la...

Quand le temps du soignant rencontre les temporalités des personnes âgées vulnérables

Margaret Josion-Portail, Abdelmajid Amine & Audrey Bonnemaizon
A rebours de la conception du temps envisagé dans les travaux de recherche en marketing comme « trait de personnalité » ou « ressource », cet article propose une réflexion sur le temps comme trait définitoire de l’usager âgé, et sur ses conséquences sur la délivrance du service de soin à ce public vulnérable. Nous mobilisons le concept de dyschronie (Alter, 2003) pour explorer les tensions créées par les décalages temporels soignant-patient dans un service...

La mise en scène des courses ordinaires sur les réseaux socionumériques ou la présentation de soi à l’épreuve du quotidien

Loic Comino
Cette recherche se penche sur les contenus que publient les individus sur les réseaux socionumériques lorsqu’ils font leurs courses. Dans un contexte où nombreux sont les internautes qui, pour tenir le rythme de publication imposé par ces plateformes, font le choix (ou n’ont d’autre choix que) d’accorder une place plus importante à la mise en scène de leur quotidien l’étude de ces publications nous permet d’identifier les éléments narratifs sur lesquels s’appuient les individus pour...

En deçà de l’hybridité prothétique : de l’intrusion à l’incorporation. Une analyse des modalités relationnelles entre les objets techniques et les personnes

Myriam Winance
Partant d’une critique de l’usage extensif de la notion de prothèse, je réinterroge la question des relations entre les objets techniques et les personnes. Plus précisément, je pose deux questions : « Ces objets techniques sont-ils d’emblée et toujours des prothèses ? et « Les relations que nous nouons avec ces objets produisent-elles des qualités distinctives pour les personnes ? » Tout en m’inscrivant dans une approche issue de la sociologie des sciences et des...

Les consommations professionnelles des médecins à Paris, au XVIIIe siècle

Isabelle Coquillard
Au XVIIIe siècle, les médecins titulaires du doctorat décerné par la Faculté de Paris forment une élite possédant le monopole d’exercice de leur profession au sein de la capitale. Ne pouvant faire sa propre publicité, le médecin doit acquérir de biens qui sont autant de signes immédiatement repérables de sa pratique libérale par sa potentielle clientèle, à savoir une bibliothèque professionnelle, une maison à porte cochère avec une pièce réservée aux consultants, un carrosse. Dévoilées...

« No Jury, No Prizes ». Aux origines de l’indépendance. Étude de la formation d’un marché alternatif : l’émergence de l’art indépendant en France et aux États-Unis (1884-1922)

Boris Collet
Cet article s’intéresse à la formation et aux dynamiques d’un marché alternatif à travers le prisme de la théorie des champs. Nous inspirant des approches socio-historiques, nous revenons sur les origines de l’indépendance dans les marchés de l’art en étudiant la création de la Société des Artistes Indépendants en 1884 à Paris – groupe d’artistes postimpressionnistes et symbolistes français – et de son pendant américain, The Society of Independent Artists fondée en 1917 à New-York....

Les métamorphoses de la société de consommation (France, 1945-2020)

Jean-Claude Daumas
L’après-guerre a inauguré une nouvelle période dans l’histoire de la consommation qui a fait accéder les Français à des biens et services jusque-là réservés aux plus riches. L’analyse cherche à dégager les conditions qui rendent possible la consommation de masse, sa logique de développement et les inégalités sociales qui la caractérisent. Cependant, on distinguera deux moments très contrastés car, après s’être développée sur la base du contrat implicite d’une élévation continue du niveau de vie...

Registration Year

  • 2021
    15

Resource Types

  • Journal Article
    15

Affiliations

  • EMLYON Business School
    2
  • University of Lorraine
    2
  • École Supérieure de Gestion
    1
  • University of Lille
    1
  • Paul Sabatier University
    1
  • Inserm
    1
  • University of Reims Champagne-Ardenne
    1
  • University of Franche-Comté
    1
  • Jean Monnet University
    1
  • University of Montpellier
    1