44 Works

Fixation et inclusion en paraffine de tissus d'abeille pour une observation histologique

Mireille Ledevin, Monique L'Hostis & Thibaut Larcher
La pollinisation d’environ deux tiers des plantes à inflorescence repose sur l’intervention d’insectes dits pollinisateurs dont les populations montrent un déclin progressif depuis une trentaine d’années. Parmi ces espèces, l’abeille domestique fait l’objet d’études afin d’identifier les facteurs à l’origine des mortalités observées. Afin de déterminer au niveau tissulaire l’impact des différents facteurs de stress sur les différentes castes d’abeilles, nous proposons ici une méthode originale de préparation d’échantillons entiers pour l’histologie. Nous avons optimisé...

Détection d'activités protéolytiques par zymographie in situ

Chrystelle Bonnart
Les protéases jouent des rôles essentiels en physiologie et en physiopathologie. Pour bien comprendre la fonction d’une protéase donnée, il est important de déterminer son origine cellulaire et de pouvoir ainsi visualiser son activité dans les tissus. La zymographie in situ est une technique appropriée pour répondre à ces questions. Pour effectuer une zymographie in situ, des cryosections de tissus non fixés sont incubées avec un substrat protéique lié à un fluorochrome désactivé. Lors de...

Tests immunohistochimiques en immuno-oncologie clinique : du rêve à la réalité

Jean-Yves Scoazec
Les succès obtenus par l’immunothérapie dans plusieurs types de tumeurs ont renouvelé l’intérêt pour l’étude de la réponse immune anti-tumorale et suscitent la recherche de nouveaux marqueurs pronostiques et prédictifs. L’immunohistochimie est une des principales approches utilisées pour répondre à ces questions. L’immuno-oncologie clinique a stimulé le développement de nouvelles techniques et de nouvelles stratégies, visant à fournir des informations multiparamétriques, quantitatives et fonctionnelles, en couplant une immunohistochimie de nouvelle génération avec des outils de...

Valorisation de la revue française d’histotechnologie - La revue française d’histotechnologie : état de l’art, visibilité et améliorations présente et future de cette visibilité

Anna BENCSIK & Emmanuelle Chiffoleau
Dans un contexte de changement profond de l’édition scientifique, nous faisons ici un point sur notre Revue, vecteur original de partage de données et de connaissances histotechnologiques entre experts issus de la communauté francophone, à la fois sur l’existant mais aussi sur les moyens pour la rendre plus visible. Nous avons entamé de nombreuses démarches qui sont présentées dans cet article spécial et qui devraient contribuer à marquer un tournant dans l’histoire de notre Revue....

Levons un coin du voile sur le plus grand musée du monde

Bruno Jonin

Caractérisation transcriptomique du tissu biologique par la technologie de Transcriptomique Spatiale (ST): principe et méthode

Maryline Favier
Pour visualiser précisément où un gène est exprimé dans un tissu, les techniques histologiques solides telles que l’hybridation in situ et ses dérivés pour identifier l’ARN du ou des gènes recherchés, ainsi que l’immunohistochimie pour localiser les protéines produites par le ou les gènes recherchés (dans le cas d’un gène codant) sont des méthodes robustes bien connues. Néanmoins, le nombre de gènes qu’il est possible d’étudier en même temps est limité et nécessite de faire...

Apport des techniques histologiques en anthropologie médico-légale

Catherine Cannet

Apports des techniques spectroscopiques en biologie végétale

Camille Larue, Ana Pradas del Real, marie carriere, geraldine sarret & Hiram Castillo-Michel
Si les techniques spectroscopiques basées sur les très grandes infrastructures de recherche (TGIR) sont couramment utilisées dans des disciplines telles que la physique ou encore les sciences des matériaux, elles sont moins répandues chez les biologistes. Elles permettent pourtant d’accéder à des informations qui peuvent faire grandement avancer notre compréhension des mécanismes biologiques. La micro-spectroscopie par fluorescence X (µXRF) basée sur le rayonnement synchrotron permet de réaliser des cartographies élémentaires avec une résolution latérale pouvant...

Naissance et mort d'une pandémie. Editorial

Anna BENCSIK & Nathalie Accart
Cette année 2020 aura été marquée par un évènement sans précédent dans notre monde contemporain : la pandémie de COVID-19 (COronaVirus Disease), appelée aussi 2019-nCoV (2019 new Coronavirus) ou encore SARS-CoV2 (Severe Acute Respiratory Syndrome – CoronaVirus 2). Nous ne pouvions pas publier notre revue 2020 sans parler de ce sujet qui aura modifié nos comportements et marqué nos modes de vie comme jamais auparavant. Nous l’abordons ici à travers un prisme historique et histologique.

L'application des techniques d'immunohistochimie à des prélèvements cytologiques: quelques règles à respecter

Monique Courtade-Saidi, Charlotte Dubucs, CELINE BASSET, Dominique D'Aure, Jacqueline Aziza & Solene Evrard
L’immunocytochimie (ICC) constitue une aide précieuse pour affiner le diagnostic cytologique. Cependant sa réalisation est parfois limitée par des problèmes de reproductibilité. Une des contraintes est représentée par la diversité des échantillons et de leur préparation. L’harmonisation des étapes préanalytiques constitue un pré-requis indispensable afin d’obtenir une bonne reproductibilité. Les résultats obtenus seront différents selon que l’on travaille sur lame d’étalement, sur cytospins ou bien à partir de prélèvements fixés en milieu liquide. Il est...

Un premier pas vers l'étude du collagène du cartilage articulaire en microscopie électronique

Nathalie Accart & christel genoud
Le cartilage articulaire est un tissu très spécialisé recouvrant la surface des os impliqués dans les articulations diarthrodiales et permet des mouvements avec peu de friction en facilitant la transmission des charges à l’os sous-chondral. Etant donné le nombre croissant de patients souffrant de pathologies telles que l’ostéoarthrite et l’arthrite rhumatoïde, l’étude du cartilage articulaire prend de plus en plus d’importance. Le cartilage articulaire est un sujet de choix pour être étudié par une technique...

Myopathie de Duchenne/Becker: apport de la microscopie à force atomique

Véronique Vié, Sarah Ameziane-Le Hir, Gilles Paboeuf & Céline Raguénès-Nicol
Les myopathies de Duchenne et de Becker sont des maladies génétiques dégénératives causées par l’absence ou des mutations de la protéine musculaire appelée dystrophine. Cette protéine est indispensable au maintien de l’intégrité de la cellule musculaire lors des cycles d’élongation/contraction. Malgré de nombreuses connaissances au niveau clinique, la littérature livre peu d’informations sur les mécanismes moléculaires de l’activité de la dystrophine notamment concernant le très grand domaine central de cette protéine. Nous nous sommes intéressés...

Revue française d'histotechnologie 2019

EDITORIAL : Anna BENCSIK et Nathalie ACCART Hommage à Golgi, un "extraordinarius" en histologie ou comment Golgi devint "Le Golgi" ARTICLES : BONNART Chrystelle Détection d'activités protéolytiques par zymographie in situ LARUE Camille et al. Apports des techniques spectroscopiques en biologie végétale COURTADE - SAIDI Monique et al. L'application des techniques d'immunohistochimie à des prélèvements cytologiques : quelques règles à respecter NIKOVICS Krisztina et al. Caractérisation des macrophages dans un modèle de muscles porcins irradiés...

Peau et borréliose de Lyme : opportunités et challenges pour le développement d’un nouveau diagnostic par protéomique

Laurence SABATIER & Nathalie Boulanger
L’interface cutanée joue un rôle clef dans les maladies à transmission vectorielle comme le paludisme, la leishmaniose, la trypanosomiase ou la borréliose de Lyme. A ce niveau, l’arthropode (tique ou l’insecte) pique et inocule sa salive, en même temps que des pathogènes s’il est infecté. Le plus souvent, une réaction inflammatoire se développe, plus ou moins caractéristique. Jusqu’à présent, la peau a souvent été occultée dans la physiopathologie de ces maladies. La borréliose de Lyme...

Analyse histologique d’explants vestibulaires pour évaluer la toxicité de produits chimiques

Aurélie Thomas, Valentin Tallandier, Stéphane Boucard, Lise Merlen, Monique Chalansonnet & Benoît Pouyatos
De nombreuses études épidémiologiques et expérimentales ont montré que les expositions professionnelles à des solvants peuvent engendrer des troubles de l’audition chez l’Homme comme chez le rongeur de laboratoire. Alors que l’organe périphérique de l’équilibre, le labyrinthe vestibulaire, se trouve dans l’oreille interne, et qu’il présente des similarités morphologiques et fonctionnelles avec la cochlée, aucune information n’est disponible sur les effets néfastes des solvants sur ce récepteur. Pourtant, des données épidémiologiques suggèrent que des expositions...

Laboratoires d'histologie et impact environnemental: comment l'évaluer et quelles mesures mettre en oeuvre pour assurer une recherche efficace et plus respectueuse de l'environnement ?

Anna Bencsik & Emmanuelle Chiffoleau
Le dérèglement climatique que nous vivons à l’échelle mondiale nous incite à trouver des moyens pour réduire notre impact environnemental. La question se décline dans toutes nos activités personnelles et professionnelles. Qu’en est-il de l’activité dans le cadre d’un laboratoire d’histologie ? Son impact environnemental a-t-il déjà été évalué ? Sur quelle base ce calcul pourrait-il être fait ? Quelles actions mettre en place pour le diminuer ? Est-ce déjà fait dans les laboratoires, au...

Micro-environnement tumoral et immunothérapie

Luc Barraud
Nous vivons actuellement une révolution dans la prise en charge thérapeutique des cancers avec l’avènement de l’immunothérapie. La première ligne de ces nouveaux traitements sont les « Immune Checkpoint Inhibitor » (ICI), des anticorps monoclonaux qui suppriment l’inhibition du système immunitaire induite par la tumeur, comme les anti PD-1 et anti PD-L1. Dès la conception de ces médicaments, la nécessité de mettre en évidence les cibles thérapeutiques est apparue essentielle pour stratifier les patients. C’est...

Analyse du micro-environnement tumoral: comparaison cytométrie en flux et histologie

Sandrine Cochin & Caroline Tosch
Avec l’avènement des produits d’immunothérapie, l’analyse du microenvironnement tumoral (TME) est devenue essentielle. Cette caractérisation est nécessaire pour expliquer le mode de fonctionnement de ces produits, pour éventuellement expliquer leur potentielle toxicité et surtout pour tenter de stratifier les patients qui auront accès à ces nouvelles thérapies. Pour cette analyse du TME, différentes techniques existent, avec leurs avantages et leurs inconvénients. Dans cette présentation, nous avons étudié les atouts et les limites des techniques que...

Des abeilles dans mon jardin

Anna BENCSIK & Nathalie Accart
L’histologie (du grec ancien ἱστός tissu et λόγος discours) est une discipline de la biologie et de la médecine qui étudie les tissus biologiques. Elle est à michemin entre la biologie cellulaire, l’anatomie, la biochimie et la physiologie. Son fondateur, l’anatomiste Xavier Bichat (1771-1802), créa cette notion d’anatomie microscopique. Elle a pour but d’explorer la structure des organismes vivants, les rapports constitutifs et fonctionnels entre leurs éléments fonctionnels, ainsi que le renouvellement des tissus.

Mise au point d'une technique d'immunohistochimie multiplex quantitative pour l'analyse du microenvironnement immunitaire tumoral

Sandrine Cochin, Carine Reymann, Nadine Kehrer & Luc Barraud
Le contexte immunitaire influence la progression tumorale et le devenir des patients sous thérapies antitumorales. Plus précisément, le microenvironnement tumoral (TME) influence la progression des tumeurs et est désormais la cible des nouvelles immunothérapies. L’étude de cet environnement est désormais indispensable pour accompagner les traitements des patients. L’objectif de cette étude est de développer et d’évaluer des panels d’immunohistochimie (IHC) multiplex pour analyser le TME. L’IHC multiplex peut permettre d’analyser la complexité du TME et...

Etude histologique du foie, de l'intestin et de la rate de souris infestées à Schistosoma Mansoni puis soumises à un traitement suppressif à l'extrait aqueux de sida pilosa retz

Ulrich Membe Femoe, Catherine Cannet, Hermine Boukeng Jatsa, Joseph Bertin Kadji Fassi, Paul Desire Djomeni Dzeufiet, Theophile Dimo, Tchuem Tchuente, Louis-Albert & Pierre Kamtchouing
La schistosomiase demeure un réel problème de santé publique dans les pays tropicaux. La pathologie à Schistosoma mansoni est principalement causée par les Tmufs qui, embolisés dans le foie et l’intestin, sont à l’origine d’une nécrose tissulaire, de la mise en place d’une réaction inflammatoire granulomateuse pouvant évoluer vers une fibrose et d’un dysfonctionnement tissulaire. L’utilisation intensive du praziquantel, unique médicament contre toutes les formes de schistosomiase, est parfois à l’origine d’échecs thérapeutiques et pourrait...

L’Association Française d’Histotechnologie fête ses 30 ans

Marc Andreu & Nathalie Accart

Marquages Multiplex : Développements récents, avantages et limites en histopathologie

Julie Mary, Déborah Noble & Alain Fautrel
Les laboratoires d’anatomie et de cytologie pathologiques (ACP) utilisent diverses techniques conventionnelles comme l’histologie, l’immunohistochimie, la cytologie, la biologie moléculaire et les techniques de cytogénétique, nécessaires pour préciser le diagnostic de certains cancers. Nous nous intéressons ici aux avancées récentes en immunohistochimie (IHC) ou plus particulièrement au multiplexing. En effet cette technique de multiplexing s’est construite sur l’évolution des marquages immuno-histochimiques (IHC) mais également grâce à l’évolution des automates d’immunohistochimie ainsi que des scanners de...

Différenciation et culture tridimensionnelle de neurones sensoriels humains et de cellules de Schwann dans un modèle de peau reconstruit par génie tissulaire

Quentin Muller, Marie-Josée Beaudet, Valérie Chaumet, Thiéry De Serres-Bérard, Sabrina Bellenfant, François Berthod & Vincent Flacher
Les micro-organismes pathogènes, des substances chimiques et des maladies auto-immunes peuvent stimuler l’activation de neurones sensoriels dans la peau. Il n’existe pas de modèle in vitro permettant d’étudier ces réactions de manière fiable. Notamment, les modèles existants n’ont généralement pas de barrière épidermique, qui est nécessaire aux expériences portant sur l’application topique de substances. Ceci représente un défaut important qui limite les évaluations pré-cliniques de médicaments, d’adjuvants vaccinaux ou de substances chimiques potentiellement irritantes. Pour...

Etude histologique des effets de l'extrait aqueux des feuilles de Laportea aestuans sur la régénération osseuse chez le rat

Florence Ngueguim T., Catherine Cannet, Daniel Nguindjel, Paul Désiré Dzeufiet Djomeni, J. Hubert Donfack, DIMO Théophile & pierre kamtchouing
Laportea. aestuans (Urticacea) est une plante utilisée dans la région du Centre Cameroun pour le traitement des fractures. La présente étude a pour but d’évaluer par analyse histologique les effets ostéo-inducteurs de l’extrait aqueux des feuilles de L. aestuans chez la rate (Wistar). Une cavité a été créée dans la portion antérieure de la diaphyse du fémur. L’extrait aqueux de L. aestuans a été administré quotidienne par voie orale (100-400 mg/kg) pendant deux semaines. Au...

Registration Year

  • 2022
    11
  • 2021
    13
  • 2020
    20

Resource Types

  • Text
    31
  • Journal Article
    13

Affiliations

  • Novartis (Switzerland)
    3
  • Inserm
    3
  • French Agency for Food, Environmental and Occupational Health & Safety
    3
  • University of Rennes 1
    2
  • Institut Gustave Roussy
    2
  • University of Strasbourg
    1
  • Institut National de Recherche et de Sécurité
    1
  • Université de Yaoundé I
    1
  • Claude Bernard University Lyon 1
    1
  • Transgene (France)
    1