118 Works

« Dans les bras de Neptune enlacée » : corps insulaire de l’Angleterre, d’Élisabeth Ire à Jacques Ier

Christine Sukic
Dans l’un des célèbres portraits d’Élisabeth Ire que l’on peut voir à la National Gallery de Londres, le « Ditchley portrait », qui date de 1592, le corps même de la reine, tel qu’il apparaît dans le tableau, semble évoquer l’insularité de l’Angleterre et donne l’impression d’être une partie intégrante de la carte du pays dessinée sur le sol et dont la reine semble surgir ici comme un relief. Élisabeth est, en effet, une île...

L' île de la folie (Shutter Island , Martin Scorsese, 2010)

Florence Dumora & Françoise Heitz
Cet article propose une double étude sémiotique de l’image et du thème de l’insularité dans le film Shutter Island (Martin Scorsese, 2010).

Pedro Almodóvar : au commencement était la Movida

Nancy Berthier
Pour le grand public, la filmographie d'Almodóvar est restée associée à la série de films postérieurs à Femmes au bord de la crise de nerfs, c’est-à-dire à une esthétique de la maturité (il avait presque 40 ans au moment de sa sortie), dont l’hommage qui lui a été rendu à la Cinémathèque Française entre mai et juillet 2006 rendait bien compte. Le cinéaste s’identifie désormais à un style qui renvoie lui-même à une image de...

Mystères de Lisbonne : folies littéraire et filmique de Raoul Ruiz

Pierre-Éric Jel
« Il y a dans la vie des événements et des coïncidences si extravagantes qu’aucun romancier n’oserait les inventer. » Cette phrase peut résumer le sujet qui nous occupe, et l’on pourrait même ajouter « qu’aucun cinéaste n’oserait filmer ». Les Mystères de Lisbonne est un film réalisé par le cinéaste franco-lusitano-chilien Raoul Ruiz, adapté du roman éponyme de Camilo Castelo Branco. Lors de sa sortie en salles en octobre 2010, ce long-métrage attise la...

Les auteurs

Savoirs en prisme, No. 12 (2020): Portraits d’auteurs : l’écrivain mis en images

Cuando los muertos narran y cantan: La puesta en música de la Antología de Spoon River de Edgar Lee Masters (1915) por Fabrizio De André (1971)

Desirée García Gil
La publication de l’Anthologie de Spoon River en 1915 provoqua l’entrée d’Edgar Lee Masters, son auteur, dans le mouvement littéraire connu sous le nom de « Renaissance de Chicago ». L’œuvre a été reçue avec enthousiasme non seulement par les lecteurs – de dix-neuf réimpressions pour la première édition à environ soixante-dix en 1940 –, mais aussi par la critique et les intellectuels qui ont catalogué Masters comme « le père de la littérature moderne...

L' inclusion formelle. Essai d’une filiation entre Boulez et Mallarmé

Damien Bonnec
Boulez aborda la poésie de Mallarmé dans les années 1950, soit dès ses premières années créatrices. De cette rencontre naîtra le cycle Pli selon pli commencé en 1958 et remanié pendant plus de trente ans, dans lequel le compositeur a exploité divers poèmes de Mallarmé. Toutefois, si la parenté semble facile à établir et l’influence de Mallarmé circonscrite uniquement à cinq pièces, nous nous apercevons en analysant l’œuvre du musicien que l’action latente du poète...

Langue contre musique : la discordance comme symptôme de la transgénéricité du lyrisme

Sandra Glatigny
Depuis l’Antiquité, langue et musique sont associés au sein du lyrisme. De la mise en musique des textes de la Pléiade à la lyre du cœur de Lamartine, le système musical, « espressivo inexpressif » selon Jankélévitch (Jankélévitch, 1983 : 28), fournit une médiation pour exprimer l’indicible, l’infigurable, les émotions. La fin du romantisme semble sonner le glas de l’harmonie entre les deux arts. De fait, littérature et musique tendent à entrer en conflit au...

Portrait de Joseph Conrad en Afrique dans le roman graphique Kongo de Tom Tirabosco and Christian Perrissin

Nathalie Martinière
Comme les adaptations de classiques de la littérature en bande dessinée, les « biopics » connaissent une certaine vogue. Kongo. Le ténébreux voyage de Józef Teodor Konrad Korzeniowski, de Tom Tirabosco and Christian Perrissin, raconte les six mois passés par Conrad en Afrique, dont il tira à la fois Heart of Darkness et « An Outpost of Progress ». Inspirée par ces fictions mais aussi par les souvenirs personnels de Conrad, ses lettres et son...

Le critique d’art du XXe siècle, une figure auctoriale particulière : de la posture d’autorité à celle de subversion

Sandrine Hyacinthe
Cette étude propose d’analyser l’évolution de la représentation iconographique du critique d’art contemporain à la croisée des champs littéraire et artistique. Il s’agit d’étudier le rôle joué par les postures du critique dans la constitution de la figure du critique d’art contemporain en spécialiste, mettant en lumière ses nouvelles attributions et modalités d’action. La mise en évidence de mythes anciens et nouveaux attachés à cette figure permettra de saisir la relation entre l’image du critique...

Balzac, de l’aspirant dandy au colosse : représenter le corps du romancier

Céline Duverne
Balzac rédige La Comédie humaine dans une ère où l’essor des caricatures et portraits favorise l’émergence du culte de l’image, encouragé par le développement de la presse lithographique. Or l’iconographie balzacienne se ressent du déficit de respectabilité qui pèse sur le roman, genre nouvellement promu. Les figurations auctoriales mises en place par l’écrivain pour garder le contrôle de son image alimentent la verve des dessinateurs, qui épinglent son embonpoint et l’associent à la vulgarité du...

La résolution des conflits de normes enseignée dans les écoles de l’Irlande médiévale

Christophe Archan
Lorsqu’au VIIIe siècle les juristes irlandais élaborent leur grande compilation (Senchas Már), ils prennent un soin particulier à expliquer à leurs élèves comment le conflit entre le droit coutumier et le droit de l’Eglise a été résolu à l’arrivée du christianisme (Ve siècle). Ils refont donc l’histoire en situant les faits à l’époque de saint Patrice. En réalité, l’Eglise a progressivement développé son propre droit, qui ne va pas manquer d’entrer en conflit avec les...

Louise Labé : sodalité expansive et individualité singulière, la formation d’une autorité poétique (féminine)

Rosemary Snelling
L’article présent traite le processus textuel de la constitution d’autorité poétique dans l’œuvre de Louise Labé, la plus fameuse représentante du pétrarquisme féminin en France. S’insérant dans la pratique poétique de la première modernité, elle fait recours à des traditions littéraires, telles le pétrarquisme italien féminin et l’élégie antique, afin de se procurer de la gloire en surpassant ses prédécesseurs. La gloire, éperon plus fort des auteurs à cette époque-là, est étroitement liée à une...

Les films de Templiers-zombies d’Amando de Ossorio comme métaphore / critique de la société espagnole de la fin du franquisme ?

Emmanuel Le Vagueresse
Il faut aimer les films « qui font peur », à la poétique et à la mise en scène parfois approximatives, pour apprécier ces films d’horreur espagnols des années 70. Nous nous situons volontairement aux confins de l’histoire culturelle – à savoir, comprendre comment fonctionne un objet à un moment donné – et de l’analyse sémiologique – disséquer une esthétique et évaluer l’apport spécifique du cinéma d’Ossorio dans un système plus vaste, le fantastique de...

La vertu subversive de l’audace chez Hardy (Jude the Obscure) et Fowles (The French Lieutenant’s Woman)

Julie Depriester
Lorsque les règles de la société ou de la littérature deviennent trop étroites, le besoin de changement se fait sentir. L’époque victorienne est particulièrement propice à une telle remise en question. Or, la subversion des codes passe par l’opposition, et donc par la prise de risques. Cet article s’intéresse à la manière dont Thomas Hardy et John Fowles, avec la publication de leur romans respectifs Jude the Obscure et The French Lieutenant’s Woman, ont fait...

Le phénomène Kac ou les difficultés de l’audace

Claudia Desblaches
Un cas extrême d’innovation à tout crin est présenté par Eduardo Kac, artiste et poète américano-brésilien contemporain dont la carrière évolue depuis l’holopoésie, la poésie numérique (« Letter », 1996) et la biopoésie. Dans ces créations artistiques, l’audace d’Eduardo Kac porte atteinte au confort de lecture habituel, par la mise en place de nouveaux systèmes sémiotiques qui troublent la lecture analogique. Plus marquantes ou scandaleuses, « perfides et déstabilisantes » (Galerie Charlot, 2010) sont ses...

Mise en scène et évaluation de l’audace dans l’Iliade (Patrocle, Thersite, Hélène) : le rôle des variations formulaires

Sylvie Perceau
Si l’audace se manifeste dans l’écart à la norme, comment pourrait-elle acquérir une légitimité dans l’épopée homérique où les dieux régissent tous les comportements humains et où la tradition formulaire en fige l’expression ? Elle semble vouée à n’être perçue que comme hubris condamnable dont Patrocle offre un exemple éclairant : combattant à la place d’Achille, au chant XVI de l’Iliade, il se lance contre les Troyens en outrepassant les limites fermement posées par Achille...

Portrait et célébrité au XVIIIe siècle : Laurence Sterne et Bernard Mandeville

Sylvie Kleiman-Lafon
Le XVIIIe siècle est celui d’une évolution manifeste de la perception de l’auteur, qui devient une personnalité, un objet d’admiration, de curiosité, voire de répulsion. Au succès des œuvres littéraires elles-mêmes se lie la multiplication des représentations de l’auteur, devenu le sujet d’anecdotes qui circulent par voie de presse, et dont l’image se diffuse par le portrait, ses reproductions et ses déclinaisons. Le présent article entend s’attacher aux rapports entre le portrait d’auteur et la...

Introduction

Caroline Marie & Xavier Giudicelli
Savoirs en prisme, No. 12 (2020): Portraits d’auteurs : l’écrivain mis en images

L' écriture-jazzy des écrivains afropéens : rhapsodies chez Koffi Kwahulé, Léonora Miano et Georges Yémy

Daniel S. Larangé
L’écriture-jazzy des écrivains afropéens, inspirée par le modèle culturel afro-américain, exprime toute la complexité de l’intégration et l’adaptation de l’être-collectif d’origine africaine à la société individualiste occidentale. Il s’agit de faire l’expérience de la rhapsodie dans le concert des nations à l’heure de la mondialisation forcée. Le jazz offre une voie à la différenciation en inspirant l’écriture d’une génération d’auteurs qui tente de concilier la lettre avec l’esprit, les traditions orales avec la modernité numérique.

Le jeu récurrent de la norme et de la transgression dans Erasure de Percival Everett

Catherine Chauche
Le protagoniste-narrateur d’Erasure, le roman de Percival Everett, vend son âme au diable en acceptant que sa parodie du roman afro-américain soit prise au sérieux et récompensée par un jury littéraire qu’il méprise, mais dont il fait partie : d’emblée, le récit va s’articuler autour de la dynamique norme/transgression. Notre propos sera de montrer que le mouvement qui porte cette dynamique dans l’entier du roman se calque sur le cinétisme du système de l’article anglais,...

Le calendrier comme norme

Véronique Le Ru
Mon propos est de montrer que la fabrique des calendriers répond à l’exigence d’imposer un rythme collectif à un groupe humain pour le réguler voire le dominer religieusement, socialement, politiquement. En prenant appui sur l’histoire des calendriers, je mettrai en évidence le fait que les prêtres et les rois se sont livrés une âpre bataille pour prendre la main sur la détermination des calendriers. Mais que signifie ce combat ? Pourquoi le pouvoir sur les...

Le masculin et ses multiples sens

Pascal Gygax, Ute Gabriel & Sandrine Zufferey
L’utilisation dite générique de la forme grammaticale masculine en français et plus généralement dans les langues indo-européennes, comme par exemple le terme les étudiants pour désigner un groupe mixte, dénote une forme certaine d’androcentrisme. Tout d’abord, elle nous contraint à percevoir le monde au travers d’un prisme masculin. Ensuite, elle induit des représentations mentales biaisées, favorables aux hommes. Finalement, elle représente une asymétrie linguistique profonde, du fait que la forme masculine est associée à plusieurs...

L' homme des droits et la citoyenne tout court : essais d’écriture inclusive pendant la Révolution

Annie Geffroy
A partir d’une trentaine d’exemples, Annie Geffroy retrace le débat sur le sens du mot homme (générique, ou sexué) pendant la révolution française. A une inclusion ratée dans la loi, elle oppose la réussite, dans l’échange quotidien, de l’appellatif citoyen/citoyenne : non seulement l’expression est morphologiquemant paritaire, mais elle efface, pendant un bref moment anticipateur, toute référence au statut marital des femmes.

Diderot. Langue et savoir

Maria Luísa Malato
[recension d'ouvrage]

Registration Year

  • 2020
    118

Resource Types

  • Text
    118

Affiliations

  • University of Reims Champagne-Ardenne
    1