97,359 Works

L'Amour médecin

Le Médecin malgré lui

Introduction

Livret du Sicilien [Ballet des Muses]

Le Sicilien, ou l'Amour peintre

[Privilège du roi]

Index des mots et expressions expliqués ou commentés

Index des pièces de théâtre

Les serments de Ronsard

Benedikte Andersson
La valeur et les usages du serment dans l’œuvre de Ronsard varient selon les contextes poétiques. Chaque configuration se nourrit d’un riche arrière-plan culturel. Les multiples serments d’amour, stéréotypes de la parole amoureuse, se distinguent des serments d’auteur, apparentés à des pactes de lecture, de l’extraordinaire profession de foi de « La Responce aux injures », ou encore des vœux et promesses d’érudit calquant des rituels antiques.

« Batir sus l’incertain du sable »

Adeline Lionetto
La présence du songe au sein des Amours de Ronsard signale l’attrait du poète pour un état profondément ambivalent de l’esprit. Le songe n’y est pas mis en scène uniquement dans sa dangerosité mais aussi comme une formidable occasion offerte au poète de prêter sa plume à la traduction des métamorphoses qui le caractérisent. Le rêve, qui se distingue par son inconsistance et son caractère insaisissable, constitue un motif-clé de sa poétique.

Une Franciade berrichonne

Denis Bjaï
Modeste curé berruyer, Jacques Guillot n’a jusqu’ici guère retenu l’attention de la critique. Pourtant les rares chercheurs qui se sont intéressés à lui ont salué l’intérêt de sa continuation, fidèle aux quatre livres ronsardiens tout en offrant des développements propres. La présente étude fait donc le point sur la réception posthume de La Franciade puis aborde le livre VI de Guillot en privilégiant sa dédicace au prince de Condé, son catalogue royal et sa «...

Résumés

Sigles et abréviations utilisés dans ce volume

Éléments pour une « hygrologie » huysmansienne

Laure De La Tour
Les dictionnaires spécialisés de la fin du XIXe siècle permettent de replacer l’abondant champ lexical des humeurs chez Huysmans dans un contexte médical, et d’interroger les résurgences et les écarts entre cette conception du corps et l’humorisme hippocratique ou moderne. Le retour au catholicisme de l’auteur réoriente ces références humorales vers la mystique. Le dérèglement des humeurs devient signe divin, et la saignée monastique instaure l’idée d’une hygiène de l’âme et du corps.

Huysmans gourmand ?

Alexandre Leroy
Il s’agit d’interroger la représentation associée à la nourriture dans l’imaginaire huysmansien. On montrera de quelle manière l’héritage zolien a pu influencer l’écriture de Huysmans dans la description du repas, bien que l’auteur d’À rebours se soit éloigné de son mentor. On évaluera la pertinence de l’idée d’un dégoût de la nourriture matérielle au profit de la nourriture spirituelle. On verra enfin la façon atypique dont Huysmans s’approprie le thème gustatif.

La Sensibilité aristocratique de Huysmans

Élise Sorel
Sans qu’on puisse lui présumer de sympathie particulière pour les nobles, Huysmans se sert néanmoins de certaines de leurs valeurs pour évoquer le statut d’artiste en régime démocratique. Pour autant, son goût de la distinction aristocratique ne s’oppose pas à son appétence pour une certaine forme de populaire, les deux se rejoignant dans un dégoût commun pour le monde moderne et dans leur attachement au passé.

Résumés

1922

1925

1936

Cahiers Alexandre Dumas. 1999, n° 26

Alexandre Dumas

Avant-propos

Claude Schopp

Addenda, errata

Voyage autour du Mont-Blanc

Registration Year

  • 2021
    755
  • 2020
    8,854
  • 2019
    28,991
  • 2018
    40,634
  • 2017
    11,921
  • 2016
    3,605
  • 2015
    2,497
  • 2014
    102

Resource Types

  • Text
    97,359