108 Works

Le centre-ville reconstruit de Caen : les enjeux d’un renouvellement urbain

Aurélie Bourbonnais & Marie Gineste

Traiter le discours des bibliothèques sur les réseaux sociaux numériques par l’analyse de données textuelles et l’analyse de réseaux

Ugo Roux
Cet article propose de présenter la méthodologie utilisée lors d’une recherche en cours sur la réappropriation du réseau social numérique Twitter par les bibliothèques et médiathèques municipales françaises. L’objectif est de parvenir à dégager la façon dont le discours des bibliothèques à l’intention des usagers s’organise et se structure sur Twitter. Notre méthodologie se traduit par une typologisation manuelle des tweets publiés par un panel de bibliothèques, suivie par une analyse des données textuelles de...

Parrainages et compérages chez les peintres dijonnais de la première moitié du XVIIe siècle

Pauline Gomont
À l’occasion du baptême, un lien de parenté dite « spirituelle » se crée entre l’enfant, son parrain et sa marraine, le parrainage, ainsi qu’entre ces deux derniers et les parents de l’enfant, appelé compérage. Cet article se propose d’analyser les pratiques des peintres et vitriers dijonnais et de questionner les réseaux de compérages tant à l’intérieur du métier qu’au cœur la ville dans le contexte particulier de la suppression de la maîtrise. Ces derniers...

Expérience partagée des réseaux de savoirs

Ségolène Mathieu & LEA RENUCCI
Cet article à quatre mains vise à interroger le processus d’élaboration, l’expérience et la pertinence des réseaux pour deux recherches, l’une en histoire moderne et l’autre en anthropologie. Il présente le passage d’un corpus d’archives à une cartographie de réseaux, en abordant notamment la qualification des données et les choix de représentation. D’un point de vue thématique, il montre l’intérêt et la méthodologie de la cartographie de réseaux pour interroger les interrelations intellectuelles et la...

Réseau social et système socio-écologique dans la mise en œuvre d’une politique publique : le cas d’une gestion locale du réseau écologique

Delclaux Julie
La gestion locale du réseau écologique regroupe des acteurs divers aux stratégies différentes et au passé parfois conflictuel. Cette diversité d’acteurs fait émerger des enjeux de gouvernance importants dans la mise en œuvre de la Trame verte et bleue. Cet article interroge les relations entre les acteurs au sein de cette gouvernance à partir de trois études de cas en Auvergne-Rhône-Alpes. Pour cela, il mobilise le cadre d’analyse de la durabilité des systèmes socio-écologiques (CADSES)...

Les établissements pour personnes âgées autonomes : des services variables selon les revenus

Robert Hérin
Éventuellement seules après le départ du conjoint, mais encore en bonne santé, les personnes âgées peuvent décider, ou être incitées par leur entourage, à s’installer dans une maison de retraite non médicalisée pour personnes autonomes. Elles peuvent solliciter une résidence autonomie, celle de leur quartier par exemple, ou déposer une candidature pour telle ou telle résidence services senior. Au-delà d’un inventaire de ces structures dans l’agglomération caennaise, quels sont les enjeux sociaux et financiers sous-jacents?

Un réseau routier dense et de grande capacité mais des congestions ponctuelles

Xavier Lepetit
Les moyens dont on dispose pour se déplacer conditionnent souvent les usages que l’on fait de l’espace. Réciproquement, l’espace dans lequel nous évoluons conditionne nos besoins et nos moyens de déplacement. Une mise en correspondance entre l’armature urbaine du Schéma de cohérence territoriale (Scot) de Caen Métropole et les données d’une enquête de mobilité permet d’identifier différentes pratiques de mobilité, en fonction des localisations résidentielles. Au quotidien, le travail est un motif majoritaire de déplacement...

Embourgeoisement et/ou gentrification de l’espace nantais, de quoi parle-t-on ?

Jean Rivière & Christophe Batardy
À Nantes comme dans la plupart des métropoles attractives, l’embourgeoisement ou la gentrification de l’espace urbain sont de plus en plus évoqués dans le débat public local, tout comme leurs effets en matière d’exclusion des classes populaires à mesure que les prix de l’immobilier augmentent. Dans le prolongement de la lecture évolutive des divisions socioprofessionnelles dans l’aire urbaine, cette planche revient plus en détail sur les quartiers qui connaissent différents types d’embourgeoisement, afin de bien...

Se loger dans l’aire urbaine : 50 ans de mutations

Étienne Walker
Loin d’avoir résorbé l’historique partition ouest/est, entre bourgeois et ouvriers, la tertiarisation de l’économie a contribué à la reproduire sous la forme du couple cadres et professions intermédiaires versus employés, chômeurs et ouvriers. Ces derniers, de moins en moins nombreux, sont relégués de manière croissante au sein des périphéries agricoles de l’aire urbaine.

Le maintien à domicile des personnes âgées : un défi local et départemental

Robert Hérin Hérin & Laura Pauchard
En 2016, 102000 habitants de l’aire urbaine caennaise avaient plus de 60 ans. Parmi ceux-ci, 36000 personnes avaient plus de 75 ans. Lorsque leur santé et leur autonomie leur permettent de continuer à vivre dans leur logement, nombre d’entre elles recourent à des aides à domicile. Devenant dépendantes, elles peuvent être accueillies dans des résidences adaptées à leur perte d’autonomie.

Des configurations électorales en mouvement sous l’effet de la métropolisation (1974-2017)

Jean Rivière
Dans une étude pionnière de géographie électorale couvrant la période de l’après-guerre jusqu’au milieu des années 1970, D. Rapetti décrivait la « région nantaise » comme un espace charnière où voisinent à la fois des espaces industriels où la «conscience politique de gauche est très affirmée» et des mondes alors ruraux caractérisés par la « pérennité des forces "réactionnaires" ». Depuis cette époque, comment les processus d’urbanisation qui remodèlent le visage de Nantes-Métropole ont-ils transformé...

Les déchets nantais : exportations et flux cachés du métabolisme urbain

Jean-Baptiste Bahers, Christophe Batardy & Frédéric Barbe
À l’heure où la production de déchets et leur recyclage deviennent une préoccupation de plus en plus importante, quel bilan faire à ce sujet à l’échelle d’un·e habitant·e de la Métropole ? Au-delà des déchets ménagers, cette planche s’intéresse à l’exportation de toutes les catégories de déchets, et à l’empreinte matérielle de la consommation de biens. Si le cas nantais ne fait pas figure d’exception en France, il est révélateur des fausses croyances concernant la...

Le boom des entreprises de réparation de vélos particuliers dans Nantes Métropole

Jean Favreau
Les points de réparations de vélo se multiplient et se diversifient en suivant la forte croissance du nombre de cyclistes en milieu urbain. L’offre de réparation de proximité est concentrée dans le centre, là où l’on observe une augmentation de la pratique du vélo. Elle est en revanche beaucoup plus éparse en périphérie. Les choix sont variés pour réparer sa bicyclette, on peut faire appel à un professionnel spécialisé, aller en grande surface sportive ou...

Les noms de rues à l’épreuve du genre. Une géographie politique de Nantes (1/2)

Collectif à côté
Le système de dénomination des rues s’inscrit dans une société patriarcale et a engendré dans nos rues une majorité de noms d’hommes. À ce jour, seules 223 rues sur plus de 3 200 portent un nom de femme à Nantes. Parmi ces noms de rues, des catégories spécifiquement féminines se distinguent. Des discriminations systémiques autres que le sexisme apparaissent. Penchons-nous sur qui sont les femmes représentées et qui sont celles qui ne le sont pas...

Se loger dans l’aire urbaine : 50 ans de mutations

Étienne Walker
Travaille-t-on dans sa commune de résidence, dans une commune voisine ou plutôt très loin de son domicile ? Utilise-t-on la marche à pied, les transports en commun, les deux roues ou l’automobile ? L’étude des flux de déplacement pour l’activité professionnelle met à jour une typologie des communes avec des contrastes importants, une hiérarchie de lieux polarisants mais aussi des flux croisés.

Qui sont les Gilets Jaunes mobilisés à Caen ?

Charif Elalaoui, Camille Frémont, Étienne Walker & Laura Pauchard
Suite à l’augmentation des taxes sur le carburant, le mouvement social des Gilets Jaunes débute en France en novembre 2018. Ce mouvement est inédit par ses formes d’actions, sa durée et le profil de ses participants. Dans le Calvados, plusieurs ronds-points ont été occupés pendant plusieurs mois et des manifestations régulières se sont tenues durant près d’un an. Notre enquête montre que les Gilets Jaunes enquêtés à Caen sont essentiellement issus des milieux populaires, habitant...

Les classes populaires de la métropole nantaise : un groupe social central, une géographie résidentielle doublement périphérique

Nicolas Raimbault & Christophe Batardy
Dans les discours médiatiques et le débat public, les métropoles sont couramment décrites comme l’espace des classes supérieures. Pourtant, les classes populaires qui regroupent les ouvrier·e·s et les employé·e·s, soit près de 13 millions d’actifs en 2017 en France, un nombre globalement stable depuis 1982, représentent encore aujourd’hui la moitié de la population des métropoles françaises. Avec 45 % de sa population appartenant aux classes populaires, l’aire urbaine nantaise ne déroge pas à la règle....

L’urbanisation dans les périphéries du pôle urbain nantais. Le rôle des opérateurs de logements individuels

Camille Le Bivic, Romain Mellot & Laurent Devisme
La région Pays de la Loire est une des premières régions françaises concernées par des dynamiques d’étalement urbain d’après les travaux du CEREMA (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et d’aménagement). En Loire-Atlantique, les franges rurales de l’aire urbaine nantaise contribuent fortement à la production de logements en habitat diffus en bénéficiant d’un effet de report, lié à la diminution du foncier disponible au sein de l’aire urbaine. Dans ce contexte,...

Les travailleuses des classes populaires de la métropole nantaise : plus nombreuses que les hommes mais invisibles

Eve Meuret-Campfort & Nicolas Raimbault
« Premières de corvées » dans les hôpitaux ou les commerces, les travailleuses ont été mises en lumière pendant la crise sanitaire, comme en témoigne notamment le film Debout les femmes de François Ruffin. Cette reconnaissance – toute relative – souligne l’invisibilité qui touche les femmes de classes populaires habituellement. En s’intéressant de près à plusieurs catégories d’employées hautement féminisés, cette planche vise à mieux saisir leur place dans la métropole nantaise et leur expérience...

Comprendre les dessous de la carte scolaire (1/2) - Une forte ségrégation sociale entre collèges publics et privés

Cédric Hugrée & Tristan Poullaouec
Les sciences sociales ont depuis longtemps établi que l’institution scolaire comptait parmi les lieux décisifs de la reproduction sociale. Pour tenter de comprendre une partie des mécanismes qui aboutissent à cette situation, il faut explorer la carte scolaire et son fonctionnement. Cette première planche montre ainsi que pour comprendre la ségrégation scolaire, il faut d’abord rappeler que les collèges publics et privés ne jouent pas avec les mêmes règles du jeu.

Pratiques spatiales et imaginaires des personnes exilées

Sabryn Daiki, Roy Elise & Théo Fort-Jacques
Dans l’esprit des travaux de l’urbaniste Kevin Lynch qui définissait « l’image collective » comme une représentation mentale commune à un groupe d’habitants d’une ville, cette planche appréhende un imaginaire partagé par les personnes exilées du square Daviais. La carte proposée est une synthèse des cartes mentales produite par d’anciens habitants du square Daviais, un an et demi après leur arrivée à Nantes. Cette proposition cartographique se veut une représentation sensible de Nantes telle qu’elle...

Le retour en grâce du tramway... sans remise en cause de l’hégémonie de la voiture

François Madoré
Le tramway est devenu un mode de transport à la mode dans les villes françaises à partir des années 1980, après avoir quasiment disparu pendant deux à trois décennies. Nantes symbolise ce renouveau, car elle a été pionnière et possède l’un des réseaux les plus importants en France. Toutefois, cette politique volontariste a tout juste maintenu constante la part des transports en commun dans les déplacements des nantais et n’a pas remis fondamentalement en cause...

Prostitution : relégation et marginalité dans le centre-ville de Caen

Margaux Verove
En France, on estime qu’environ 30 000 personnes ont recours à la prostitution. Cette activité est illégale si bien que tant les prostituées que les clients peuvent être condamnés par la justice. En réalité, cette pratique est bien connue, tout comme les lieux où elle s’exerce. Comment évolue la prostitution à Caen ? Quels lieux sont concernés et comment changent-ils ? Dans quelles conditions sociales vivent les prostituées ? Cet écrit est la rétrospective d’une...

Une onde de vieillissement forte dans les communes de banlieue

François Madoré & Béatrice Chaudet
Le vieillissement de la population constitue un enjeu de société majeur car il bouleverse de nombreux équilibres démographiques, sociaux et économiques. Toutefois, il touche très inégalement les différents espaces urbains, dessinant ainsi une onde de vieillissement qui, pour l’instant, marque surtout de son empreinte les communes de banlieue du pôle urbain de Nantes.

Sur les traces du mémorial. Chronologie des actes d’appropriation et de dégradation du Mémorial de l’abolition de l’esclavage de Nantes

Rossila Goussanou
En juin 2020, plusieurs sculptures de figures coloniales et esclavagistes ont été vandalisées dans différentes villes. Ce phénomène n’est pas récent. Depuis des siècles, des artefacts mémoriels sont édifiés, encensés, ravagés. Ces dégradations rappellent que les mémoires de l’esclavage restent conflictuelles et montrent que la simple présence d’édifices dans l’espace public soulève des questions de l’ordre du symbole, de la représentation et de la commémoration. Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage nantais n’échappe pas à...

Registration Year

  • 2022
    55
  • 2021
    53

Resource Types

  • Journal Article
    108

Affiliations

  • Université de Caen Normandie
    32
  • University of Nantes
    17
  • École Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes
    10
  • 10
  • Centre National de la Recherche Scientifique
    9
  • 7
  • Centre Nantais de Sociologie
    6
  • 3
  • 3
  • University of Western Brittany
    2