53 Works

Les pratiques d’art urbain à Nantes Métropole : des spatialités conditionnées par l’attitude des pouvoirs publics

Josselin Le Claire
L’art urbain (graffiti, tags) marque les murs de nos villes de manière hétérogène dans l’espace et le temps. Les interactions entre les pouvoirs publics et les artistes, souvent organisés en communautés, sont l’une des principales sources des appropriations différenciées des espaces urbains. À Nantes Métropole, l’attitude des pouvoirs publics prend plusieurs formes, entre mise à disposition de murs, promotion d’évènements artistiques, tolérance dans les zones en transition et effacement des marquages interdits.

La trajectoire d’habiter de S. mineur isolé étranger dans la métropole nantaise

Sabryn Daiki, Roy Elise & Théo Fort-Jacques
C’est six mois après son arrivée à Nantes que S., un mineur isolé d’origine Bengali, a bien voulu retracer chronologiquement les différentes étapes de sa trajectoire résidentielle dans l’espace métropolitain nantais. Nécessairement singulier, son chemin dessine une géographie intime dont les contours laissent néanmoins percevoir les conditions d’accueil à la nantaise.

Changement climatique à Caen : constat actuel et perspectives

François Beauvais, Olivier Cantat & Philippe Madeline
Avec près de 40°C le 25 juillet 2019 (39,8°C), Caen établissait un nouveau record absolu de chaleur, effaçant des tablettes le précédent établi lors de la canicule de 2003 (38,9°C). Cet événement météorologique extrême pourrait apparaître de façon plus récurrente dans les prochaines décennies. Il convient donc d’en anticiper les conséquences possibles dès à présent.

Bidonvilles, précarité et antitsiganisme dans l’agglomération nantaise (1/2). Vivre et habiter en bidonvilles

Frédéric Barbe & Jade Maillard
Produit d’une enquête longue et d’un stage de recherche centré sur la cartographie des bidonvilles, cette planche documente l’installation durable d’une vie communautaire racisée en habitat précaire, sans droit ni titre, dans une agglomération en forte croissance dirigée par une majorité de gauche. Ce premier volet décrit les modes d’habiter de leurs habitant·es, dont la précarité matérielle et sociale tranche avec les standards d’une métropole revendiquant l’inclusion et la réussite.

Le covoiturage via BlaBlaCar, une infrastructure invisible dans la ville

Mericskay Boris & Grisot Sylvain
En quelques années, la plateforme BlaBlaCar est devenue l’acteur majeur du covoiturage occasionnel organisé en France. Toutefois, cette activité ne disposant pas, sauf exceptions, d’infrastructures dédiées en milieu urbain, cette planche cherche à rendre visibles et à quantifier les nouveaux usages de la ville générés par le covoiturage, pour en saisir l’importance et les impacts sur l’espace urbain.

Le retour en grâce du tramway... sans remise en cause de l’hégémonie de la voiture

François Madoré
Le tramway est devenu un mode de transport à la mode dans les villes françaises à partir des années 1980, après avoir quasiment disparu pendant deux à trois décennies. Nantes symbolise ce renouveau, car elle a été pionnière et possède l’un des réseaux les plus importants en France. Toutefois, cette politique volontariste a tout juste maintenu constante la part des transports en commun dans les déplacements des nantais et n’a pas remis fondamentalement en cause...

Comprendre les dessous de la carte scolaire (1/2) - Une forte ségrégation sociale entre collèges publics et privés

Cédric Hugrée & Tristan Poullaouec
Les sciences sociales ont depuis longtemps établi que l’institution scolaire comptait parmi les lieux décisifs de la reproduction sociale. Pour tenter de comprendre une partie des mécanismes qui aboutissent à cette situation, il faut explorer la carte scolaire et son fonctionnement. Cette première planche montre ainsi que pour comprendre la ségrégation scolaire, il faut d’abord rappeler que les collèges publics et privés ne jouent pas avec les mêmes règles du jeu.

L’immobilier de bureau : un enjeu majeur pour l’économie locale

Tristan Capron
Le marché français de l’immobilier de bureau connaît un développement très marqué depuis quelques années. Si celui-ci est principalement localisé dans la région parisienne, les grandes agglomérations telles que Caen la Mer polarisent également la production locale. La question de l’adéquation entre l’offre et la production locale d’immobilier de bureau apparaît comme un enjeu de développement économique.

À Nantes, une pratique du vélo en plein essor mais encore marginale dans les modes de déplacement

François Madoré & Valentin Chapalain
Les articles de presse ne manquent pas pour faire état, ces dernières années, de l’essor de l’usage du vélo en milieu urbain, annonçant une «révolution urbaine» (Le Monde, 14.01.2020) ou n’hésitant pas à titrer «le vélo bouleverse nos vies» (Le Monde, 30.03.2021). La crise du Covid 19 a quant à elle favorisé des aménagements cyclables au nom d’un urbanisme transitoire. Mais qu’en est-il en réalité ? L’observation des pratiques de mobilité à Nantes montre que...

Prostitution : relégation et marginalité dans le centre-ville de Caen

Margaux Verove
En France, on estime qu’environ 30 000 personnes ont recours à la prostitution. Cette activité est illégale si bien que tant les prostituées que les clients peuvent être condamnés par la justice. En réalité, cette pratique est bien connue, tout comme les lieux où elle s’exerce. Comment évolue la prostitution à Caen ? Quels lieux sont concernés et comment changent-ils ? Dans quelles conditions sociales vivent les prostituées ? Cet écrit est la rétrospective d’une...

L’occupation du sol de Caen Métropole : un outil au service de l’aménagement du territoire

Ludivine Colette
Le mode d’occupation du sol (MOS) permet de représenter, à un moment donné, la couverture physique du territoire ainsi que l’usage qui en est fait. Il permet de décrire de manière fine la répartition de l’occupation et de l’usage du sol à l’échelle cadastrale. Lorsqu’il est réalisé à différentes dates, cela permet de quantifier et de qualifier les changements. À l’échelle de Caen Métropole, la dernière version du MOS a été établie à partir d’une...

Ménages entrants et sortants de Caen la Mer : qui sont-ils ?

Ludivine Colette
Qui sont les habitants qui arrivent à Caen la Mer ? Quelles sont leurs motivations, leurs profils sociodémographiques ? D’où viennent-ils ? Il convient de se poser les mêmes questions pour les personnes qui quittent l’agglomération car les mobilités résidentielles sont stratégiques pour l’aménagement du territoire.

La division socio-résidentielle dans l’aire urbaine de Caen en 2015

Etienne Walker
Où et comment habite-t-on en fonction de son âge, de son niveau de diplôme, de son origine, de ses revenus ou encore du type d’emploi que l’on occupe ? Des différences apparaissent à l’échelle de l’aire urbaine de Caen (201 communes selon l’Insee), qui reflètent la division socio-résidentielle de cet espace.

Pratiques spatiales et imaginaires des personnes exilées

Sabryn Daiki, Roy Elise & Théo Fort-Jacques
Dans l’esprit des travaux de l’urbaniste Kevin Lynch qui définissait « l’image collective » comme une représentation mentale commune à un groupe d’habitants d’une ville, cette planche appréhende un imaginaire partagé par les personnes exilées du square Daviais. La carte proposée est une synthèse des cartes mentales produite par d’anciens habitants du square Daviais, un an et demi après leur arrivée à Nantes. Cette proposition cartographique se veut une représentation sensible de Nantes telle qu’elle...

Le centre-ville reconstruit de Caen : les enjeux d’un renouvellement urbain

Aurélie Bourbonnais & Marie Gineste
La ville de Caen a subi de lourdes destructions durant la bataille de Normandie de Juin 1944, en particulier dans sa partie centrale. Un plan de Reconstruction est adopté dès 1947. C’est l’occasion de mettre en œuvre un nouveau schéma d’urbanisme. Ce vaste parc de logements, dit de la Reconstruction, forme aujourd’hui un héritage urbain majeur qu’il convient d’adapter afin de pouvoir répondre aux besoins des habitants pour le 21e siècle.

Santé et services médicaux : des situations contrastées

Lucie Lechat & Annabelle Yon
Mesurer l’état de santé d’une population permet de déterminer les besoins en termes de services médicaux. C’est une étape indispensable pour mettre en œuvre des politiques de santé adéquates. L'état de santé des habitants d’une agglomération est le reflet de disparités socio-économiques et environnementales mais aussi de l’offre et de l’accessibilité aux soins. Apparaissent alors des inégalités sociales et territoriales de santé.

Une onde de vieillissement forte dans les communes de banlieue

François Madoré & Béatrice Chaudet
Le vieillissement de la population constitue un enjeu de société majeur car il bouleverse de nombreux équilibres démographiques, sociaux et économiques. Toutefois, il touche très inégalement les différents espaces urbains, dessinant ainsi une onde de vieillissement qui, pour l’instant, marque surtout de son empreinte les communes de banlieue du pôle urbain de Nantes.

Sur les traces du mémorial. Chronologie des actes d’appropriation et de dégradation du Mémorial de l’abolition de l’esclavage de Nantes

Rossila Goussanou
En juin 2020, plusieurs sculptures de figures coloniales et esclavagistes ont été vandalisées dans différentes villes. Ce phénomène n’est pas récent. Depuis des siècles, des artefacts mémoriels sont édifiés, encensés, ravagés. Ces dégradations rappellent que les mémoires de l’esclavage restent conflictuelles et montrent que la simple présence d’édifices dans l’espace public soulève des questions de l’ordre du symbole, de la représentation et de la commémoration. Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage nantais n’échappe pas à...

Des ménages de plus en plus petits et une hausse spectaculaire des personnes seules

François Madoré
La taille des ménages a beaucoup diminué depuis les années 1975, dans l’aire urbaine de Nantes comme dans les autres métropoles. Cette évolution s’explique surtout par la progression spectaculaire des ménages de personnes seules, en raison des transformations des modes de vie contemporains (mise en couple plus tardive des jeunes générations, fragilisation de la vie en couple). De fait, le nombre de ménages à loger, donc de logements à construire, augmente bien plus vite que...

La multiplication des évènements de courses à pied, un véritable phénomène de société

François Madoré & Stéphane LORET
La course à pied est en plein développement en France depuis quelques décennies, à l’image des tronçons nantais des bords de l’Erdre ou des autres cours d’eau qui traversent l’agglomération, dont les chemins sont largement appropriés par les runners le week-end. Cette pratique s’accompagne d’une multiplication des évènements sportifs dans de nombreux territoires, avec pas moins d’un quart des communes de l’aire urbaine de Nantes qui ont organisé une épreuve en 2017.

Du LU au square Daviais, chronique des mobilisations pour l’hébergement des étrangers à Nantes (2012-2018)

Julien Long
Avec la régionalisation de la demande d’asile dès 2006 puis la fermeture des plateformes départementales en 2012, les demandes d’asile augmentent de 157 % en Loire Atlantique entre 2009 et 2011. Après les espoirs déçus du quinquennat de F. Hollande, des collectifs regroupant diverses organisations de la cause des étrangers occupent successivement des interstices urbains de l’espace nantais. La ville accueillante se dessine dans la succession des cycles d’occupation/expulsion de la période 2012-2018.

Acheter bio et/ou local dans les commerces alimentaires de détail : pas si facile dans l’aire urbaine de Nantes !

Christine Margetic, Louise de La Haye Saint Hilaire & Maxime Marie
Dans l’aire urbaine de Nantes, la répartition géographique des commerces alimentaires spécialisés (boucheries-charcuteries, crèmeries-fromageries, primeurs, et plus à la marge épiceries fines) s’avère très inégale, avec une forte concentration de l’offre dans la ville-centre de Nantes, voire dans les quartiers aisés pour certaines spécialités. Cette analyse interroge également les stratégies d’approvisionnement de ces commerces et leurs liens avec le monde agricole de proximité.

Quelle géographie des emplois dans l’aire urbaine caennaise ? Une forte concentration des emplois très qualifiés

Etienne Walker
Les emplois ne sont pas distribués de manière homogène dans l’aire urbaine de Caen (201 communes, au sens de l’Insee). Dans les périphéries les plus lointaines, artisans, commerçants, chefs d’entreprise et agriculteurs sont surreprésentés tandis que cadres, employés, voire ouvriers, aux contrats stables apparaissent davantage dans des espaces centraux. Mais ce sont surtout les cadres des fonctions métropolitaines qui apparaissent concentrés dans l’agglomération caennaise et notamment à Caen. Caen peut-elle ainsi assurer des fonctions dites...

Les femmes et les hommes dans la ville : la parité au quotidien

Julie Vallée
Le mouvement #MeToo ainsi que l’épidémie de la Covid19 (au cours de laquelle les femmes ont davantage été en « première ligne » que les hommes) ont récemment participé à rendre plus visible dans le débat public la question des inégalités de genre. Cette question renvoie aussi à celle de la cohabitation des femmes et des hommes dans la ville, qui varie selon les heures de la journée. Directement liée aux déplacements quotidiens, les quartiers...

Les mutations de la géographie des prix de l’immobilier résidentiel

Mericskay Boris, Jean Rivière & Stéphane LORET
La question de l’augmentation du coût des logements est au cœur des débats sur les effets (et la pertinence) des politiques qui visent à rendre les métropoles toujours plus attractives. Depuis le début des années 2000 et au même titre que d’autres grandes villes françaises dynamiques, l’aire urbaine de Nantes connaît une forte hausse des prix d’achat des appartements comme des maisons. Cette augmentation n’est toutefois pas homogène dans l’espace métropolitain, et cette planche permet...

Registration Year

  • 2021
    53

Resource Types

  • Journal Article
    53

Affiliations

  • University of Nantes
    17
  • Université de Caen Normandie
    11
  • École Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes
    8
  • Centre National de la Recherche Scientifique
    7
  • Centre Nantais de Sociologie
    6
  • University of Rennes 2
    2
  • National Research Institute for Agriculture, Food and Environment
    1
  • University of Liège
    1
  • University of Western Brittany
    1
  • Agrocampus Ouest
    1