Consilience

Joel Candau
Dans l’introduction à leur ouvrage Creating Consilience, Slingerland et Collard (2012) définissent cette notion comme la tentative de donner un cadre théorique nouveau et commun aux sciences (sociales et naturelles) et aux humanités. On peut y voir une reprise du programme défendu par le biologiste et myrmécologue E. O. Wilson, notamment dans son ouvrage Consilience publié en 1998, lui-même empruntant ce terme au polymathe William Whewell dans sa synthèse The Philosophy of the Inductive Sciences...
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.