SPMPLAC cruise,Le Suroît R/V

Aux termes de la convention internationale sur le droit de la mer de 1982, ratifiée par la France en 1996, les états côtiers ont la possibilité d'étendre les zones sous leur juridiction au-delà des limites de la zone économique exclusive (200 milles nautiques).Ces extensions vers la haute mer peuvent être revendiquées sur le plateau continental (fonds marins et sous-sol) adjacent à leurs côtes, à condition de démontrer que sont réunies un certain nombre de conditions...
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.