L’utilisation de la variable temporelle par le cerveau

Rémy LESTIENNE
Le rôle computationnel des taux de décharge des neurones dans le traitement de l’information dans le cerveau semble aujourd’hui improbable, même si le principe de l’identité psychoneurale a conduit à de remarquables résultats pratiques. La détection de coïncidences, la mise en oscillation de territoires neuronaux, le calage de phase et/ou les avances de phase des émissions neuronales suggèrent l’utilisation par le cerveau d’un codage temporel précis. Ce codage, toutefois, ne vise peut-être pas à la...
1 citation reported since publication in 2019.
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.