Le rétablissement de la légalité pénale républicaine à la Libération : entre ruptures et continuité

Delphine Gibaud-Croset
À l’orée de la Libération, l’éclipse légale liée à Vichy n’a pas entraîné d’éclipse pénale. Au-delà des principes solennellement affirmés de la constance de la République, le GPRF doit reprendre en main l’autorité et en particulier la justice. La « victoire de la Résistance (…) n’a de valeur et (…) n’a d’avenir qu’à condition qu’elle rassemble la France » déclare Charles de Gaulle. Or, cette volonté d’union va se refléter dans la nécessaire remise en...
This data center is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our Documentation.