Réformes politiques et résistances des professeurs de facultés de droit du XVIIe au XVIIIe siècle

Myriam Biscay
Si depuis leur genèse au XIIe siècle, les universités et a fortiori les Facultés de droit sont fréquemment réformées par le pouvoir royal au fil des siècles, l’intensification de ces réformes s’accentue à partir de l’époque moderne. Cependant, le corps professoral résiste à cette ingérence du pouvoir en se montrant hostile à toute modification des statuts en son sein qu’il s’agisse de l’introduction des agrégés ou de celle du professeur de droit français. De même,...
This data center is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our Documentation.