L’élection présidentielle en Uruguay : défaite du Front large et autonomisation de l’extrême droite (Les Études du CERI, n°245-246)

Damien LARROUQUÉ
Après quinze ans à la tête de l’Uruguay, le Front large (FA), coalition de partis de gauche emmenée par Daniel Martínez, a perdu au second tour de l’élection présidentielle le 25 novembre 2019, face au candidat du Parti national (PN) ou blanco, Luis Lacalle Pou, par 48,8 contre 47,3 % des suffrages et 3,8 % de votes blancs ou nuls. Compte tenu de l’écart minime entre les deux candidats (moins de trente mille voix), la...
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.