Nouvelles technologies numériques, nouveau regard porté sur les crémations

Isabelle Le Goff
L’utilisation d’images reconstruites numériquement, par photogrammétrie ou tomodensitométrie, tend à se développer dans le cadre de l’archéologie funéraire, comme en témoigne la publication de différents travaux sur le sujet. Les dépôts cinéraires fournissent des cas d’étude particulièrement adaptés à l’introspection de la structure interne d’un artéfact, voire même d’un site archéologique en miniature. Il est possible d’expérimenter, grâce à ce type de dépôt, l’usage du procédé de reconstruction informatisé TDM, à différentes étapes du processus...
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.