Le diagnostic archéologique : instrument d’une politique du patrimoine ou de la recherche archéologique ?

Marc Bouiron
La loi sur l’archéologie préventive de 2001 a instauré le « diagnostic archéologique » comme une pratique nécessaire (voire indispensable) dans le processus administratif déterminant la présence ou non de vestiges archéologiques et la prescription d’une fouille d’archéologie préventive. Or, avant d’être présent dans le code du patrimoine, le diagnostic archéologique avait déjà quelques décennies derrière lui et participait d’une recherche scientifique alors plus faiblement dotée.
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.