Du paradoxe de la vie privée à celui de la confiance puis de la surveillance : Discussion d’un article de Gloria Origgi

Julien Rossi
Il existe dans nos comportements en ligne un paradoxe de la vie privée : alors que nous disons accorder une grande valeur à la protection de notre vie privée, ce sont nos comportements même qui, d’apparence librement consentis, la mettent en péril. Gloria Origgi nous propose dans l’un de ses articles un autre paradoxe : celui de la confiance en ligne. Pourquoi, alors que nous sommes si peu confiants en nos démocraties libérales, accordons-nous autant...
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.