Les films de Templiers-zombies d’Amando de Ossorio comme métaphore / critique de la société espagnole de la fin du franquisme ?

Emmanuel Le Vagueresse
Il faut aimer les films « qui font peur », à la poétique et à la mise en scène parfois approximatives, pour apprécier ces films d’horreur espagnols des années 70. Nous nous situons volontairement aux confins de l’histoire culturelle – à savoir, comprendre comment fonctionne un objet à un moment donné – et de l’analyse sémiologique – disséquer une esthétique et évaluer l’apport spécifique du cinéma d’Ossorio dans un système plus vaste, le fantastique de...
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.