Le jeu récurrent de la norme et de la transgression dans Erasure de Percival Everett

Catherine Chauche
Le protagoniste-narrateur d’Erasure, le roman de Percival Everett, vend son âme au diable en acceptant que sa parodie du roman afro-américain soit prise au sérieux et récompensée par un jury littéraire qu’il méprise, mais dont il fait partie : d’emblée, le récit va s’articuler autour de la dynamique norme/transgression. Notre propos sera de montrer que le mouvement qui porte cette dynamique dans l’entier du roman se calque sur le cinétisme du système de l’article anglais,...
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.