La métropolisation nantaise au prisme des achats d’appartements (2/3). Des marchand·es de bien et SCI qui investissent en centre-ville, des services publics et administrations qui s’excentrent

Étienne Walker
Entre 2000 et 2012, plus de 30000 appartements ont été vendus au sein de Nantes Métropole. Si 95% des acquéreur·ses sont des particuliers qui achètent pour occuper ces logements comme résidence principale, secondaire ou bien pour «investir dans la pierre», le reste des transactions d’appartements renvoie à d’autres acteur·trices des mondes urbains et correspond à différents usages que cette planche documente.
This data repository is not currently reporting usage information. For information on how your repository can submit usage information, please see our documentation.