37 Works

Les gentrifieurs à l’assaut du périurbain.

Hervé Marchal & Jean-Marc Stébé
L’article entend saisir les formes inédites que prend la gentrification au sein des territoires périurbains de la France contemporaine. Autant dire qu’il s’agit ici de regarder au-delà des centres-villes et des banlieues pour rendre compte de nouvelles formes d’embourgeoisement, et de lever ainsi un impensé de la recherche en articulant les notions de gentrification et de périurbanisation. À partir d’une étude réalisée pendant la période 2016-2018 au sein de l’aire urbaine de Nancy, le propos...

Rythmes de vie(s), rythmes de ville(s)

Guillaume Drevon, Luc Gwiazdzinski, Vincent Kaufmann & Luca Pattaroni

Le rythme urbain : un outil de réflexion sur la reconfiguration de la morphologie de l’espace.

Tural Aliyev & Alireza Hashemi Behramani
L’étude du rythme et de ses éventuels impacts sur le milieu urbain est devenue importante ces dernières années. Aujourd’hui plus que jamais, l’étude du rythme en ville est transversale à plusieurs disciplines des sciences sociales. De ce fait, l’article a une approche transdisciplinaire et cherche à interroger les relations entre le rythme urbain et la morphologie de l’espace, pour contribuer à la réflexion des spécialistes qui s’y intéressent. La compréhension des relations entre les rythmes...

Agrandir la parole des habitants.

Laetitia Overney
Cet article propose un retour sur enquête. Il expose une recherche ethnographique, et ses enjeux politiques, à Lyon dans les années 2000, dans le grand ensemble de la Duchère en pleine rénovation urbaine. Comment se positionner dans une période de forte conflictualité entre les autorités publiques, porteuses du nouveau projet urbain, et les habitants mobilisés en collectifs pour l'amender ? Comment restituer les prises de parole et les activités habitantes ? Près de dix ans...

Nous, le barabiku.

Xavier Bernier, Olivier Lazzarotti & Jacques Lévy
Le mot « barbecue » vient d’une langue arawak mais correspond à une pratique très ancienne. Elle a pu incarner un style de vie familial semi-communautaire, mais son arrivée dans l’espace public change la donne. Elle contribue à l’émergence d’une société des individus et d’un rhizome civil mondial.

Point à la ligne !

Xavier Bernier, Olivier Lazzarotti & Jacques Lévy
Si les itinéraires touristiques, mémoriels ou sportifs ont depuis longtemps donné lieu à des artefacts plus ou moins sophistiqués, le GPS drawing, ou dessin GPS, renvoie à des pratiques spatiales fondées sur plusieurs formes d’innovations. Toutes consistent à se déplacer à l’aide d’instruments de géolocalisation et à produire après coup une image ou un texte à portée sémiosphérique. Il s’agit ici d’interroger l’espace et les spatialités dans ce qu’elles ont d’inédites.

Produire les communs à travers l’histoire.

Pierre-Mathieu Le Bel
Les défis environnementaux et sociétaux auxquels l’humanité est confrontée semblent souligner toujours de façon plus prégnante le caractère contradictoire d’une propriété exercée comme exclusion et domination si l’on souhaite répondre à des enjeux d’équité et d’entraide. Il importe au contraire de chercher à cadrer la propriété avec un esprit de cohabitation. Posséder la nature adopte ce dessein. Il offre une sélection d’articles ou de chapitres inédits en français, choisis sur la base de leur positionnement...

Tourisme gay et normativités sexuelles.

Florent Chossière
Cet article se propose d’analyser les modalités de constitution de Berlin comme destination du tourisme gay. En s’intéressant à l’offre événementielle urbaine et à ses représentations, il s’agit de s’interroger sur la (non-)place des normativités sexuelles dans la construction d’une destination touristique. Au desserrement de l’hétéronormativité, qui trouve notamment une incarnation particulière dans le statut de gay homeland de la ville, s’ajoute le desserrement d’autres régimes de normativités sexuelles qui marginalisent certaines pratiques, comme par...

La puissance de la non-fiction créative au service d’un féminisme balbutiant.

Christophe Premat
L’enjeu de cet article est d’analyser les ressorts d’une expérience de violence institutionnelle subie par une femme devenue présidente de l’Université des Antilles et de la Guyane. Le recours à la non-fiction créative permet de dénoncer l’exclusion systématique des femmes des sphères du pouvoir aux Antilles.

Pourquoi les SDF meurent dans les rues ?

Stéphane Rullac
Comment expliquer l’existence de milliers de SDF dans les rues, dont la résidentialisation de l’espace public cause la mort de plusieurs centaines d’entre eux chaque année ? Pourquoi le corps social autorise une telle règle sociale aux conséquences dramatiques, malgré l’horreur qu’elle suscite ? Selon quelle norme nous acceptons tous cette modalité de fonctionnement social, qui se pérennise depuis 1992 ? C’est à la lumière de la lecture combinée de Jean-Jacques Rousseau, Michel Foucault et...

Le concept de rythme au coeur d’un tournant esthétique de la pensée et des politiques de la ville.

Jean-Louis Genard
À bien des égards, les politiques mais aussi les pratiques de la ville connaissent aujourd’hui ce que l’on pourrait appeler un « tournant esthétique ». La plupart du temps, ce tournant fait l’objet d’analyses centrées sur l’une ou l’autre de ses composantes, comme par exemple la montée des référentiels de la ville créative ou de l’attractivité, mais sans que ne soit pleinement réfléchie leur portée esthétique, au sens plein du terme, celui qui renvoie à...

Économie des rythmes urbains.

Yves Crozet
L’économie des rythmes urbains nous apprend que la ville est caractérisée par une double rareté, celle du temps pour les individus, celle de l’espace pour la collectivité. Les premiers, du fait de la hausse tendancielle de leurs revenus, cherchent à intensifier leurs programmes d’activités. Pour cela ils multiplient les déplacements, au risque de provoquer la congestion routière. Les politiques publiques sont donc en charge de gérer la rareté de l’espace afin que les mobilités individuelles...

Les rythmes indisciplinés.

Claire Pelgrims & Armelle Hausser
Cet essai invite à réfléchir à l’existence de rythmes indisciplinés, c’est-à-dire les manières de fluer personnelles qui entrent en tension avec la tonalité d’une situation donnée et induisent une recomposition du rythme collectif. Cet article questionne les différents dispositifs de l’aménagement urbain qui imposent un rythme et permettent une « mise en cadence » des mobilités et de l’expérience ou, au contraire, offrent des appuis à la performance de rythmes dissonants, alternatifs. Dans la première...

Dans le brouillard du projet urbain.

Américo Mariani
Cet article donne à voir une étape d’une recherche en cours sur la transformation de l’espace et les possibilités de subjectivation politique qu’elle donne ou pas. Située à Toulouse, elle prend place dans un moment particulier d’intensification du projet urbain, dans une ville déjà profondément marquée par les transformations. Partant du dit « projet urbain », l’auteur prend acte d’une dissolution de son objet, la Ville, dans la multiplicité des expériences qui constituent l’urbain. Commence...

Chronotopies ou temps unique ?

Nathalie Blanc
L’ouvrage reprend quatre conférences, prononcées dans plusieurs pays de l’ex-Yougoslavie, ainsi qu’aux États-Unis, entre 2014 et 2015, qui ont permis à l’auteur de repenser le temps comme un conflit (de classe) dans la distribution des formes de vie. La première conférence, ou essai, intitulée Temps, récit et politique, questionne la manière dont est raconté le temps et les politiques de sa formulation. L’auteur oppose aux grands récits construits par Marx et ses héritiers, soit un...

À quoi bon contester les nouvelles technologies ?

Zuppiroli Libero
Notre siècle serait plus que jamais celui de l’innovation technologique. Or il s’y publie énormément d’ouvrages contestant les bienfaits de la technologie ! Cette contestation produit-elle des effets significatifs dans un tel contexte ? À quoi sert-elle ? Le livre de François Jarrige tente de répondre en interrogeant l’histoire des discours technocritiques ; celui de Philippe Baqué en analysant les promesses de la « santé parfaite ». Même quand elles sont bien fondées, les critiques...

Les cris des corps écrits.

Xavier Bernier, Olivier Lazzarotti & Jacques Lévy
Pratique presque aussi ancienne que l’humanité elle-même, la technique du tatouage, une injection d’encre sous la peau, ne cesse d’être interprétée et réinterprétée, au gré des époques et des sociétés. La période contemporaine n’échappe pas au phénomène et, face à la multiplication de ces formes d’écritures qui prennent le corps comme page, invite à la réflexion et aux questionnements : quelles significations, pour les tatoués comme pour ceux qui les regardent ?

Registration Year

  • 2019
    37

Resource Types

  • DataPaper
    37

Data Centers

  • EspacesTemps.net revue indisciplinaire de sciences sociales
    37