4 Works

Quel « manger local » quand on s’approvisionne dans une AMAP nantaise ?

Julien Noël, Sécou Omar Diédhiou & Margetic Christine
AMAP ou Association pour le maintien d’une agriculture paysanne… Cet acronyme s’est progressivement ancré dans le paysage de l’alimentation locale en France. Le mouvement, qui fête ses 20 ans en 2021 avec près de 3000 structures à l’échelle nationale, est particulièrement présent dans l’aire urbaine de Nantes. Soutien solidaire et collectif de «consom’acteurs» à des producteurs paysans via l’achat de paniers de produits de qualité, en quoi les AMAP nantaises sont-elles garantes d’un «manger local»...

Quels impacts socio-écologiques d’une transition agroécologique ?

Fanny Boeraeve
Il était une fois en Belgique, dans l’Ouest du Hainaut, un collectif d’agriculteurs qui s’était donné pour mission de questionner leurs pratiques. Convaincus que l’avenir de l’agriculture ne dépend pas des grands groupes mondiaux, mais que l’innovation se trouve dans les fermes, ces agriculteurs ont décidé de mutualiser leurs connaissances et leurs expériences dans un but d’augmenter la résilience de leurs systèmes et de retrouver leur autonomie. Ces changements, ils les effectuent à diverses échelles,...

PoPuPS, une pépinière de revues, entre multi-disciplinarité et qualité

El miedo a los estereotipos en Qué solos se quedan los muertos, de Mempo Giardinelli

Kristine Vanden Berghe
pp. 70-83. We analyze Qué solos se quedan los muertos, a novel about crimes in the Mexican city of Zacatecas published in 1985 by Mempo Giardinelli, an Argentine writer who was exiled in Mexico. This analysis about how the author represents his host country, Mexican literature and the genre of crime fiction shows that he tries to avoid the use of national (Mexico) and genre (the crime novel) stereotypes. In this way, he aspires to...

Registration Year

  • 2022
    2
  • 2021
    2

Resource Types

  • Journal Article
    4

Affiliations

  • University of Liège
    4
  • University of Nantes
    1