L’élection présidentielle en Uruguay : défaite du Front large et autonomisation de l’extrême droite (Les Études du CERI, n°245-246)

Damien LARROUQUÉ
Après quinze ans à la tête de l’Uruguay, le Front large (FA), coalition de partis de gauche emmenée par Daniel Martínez, a perdu au second tour de l’élection présidentielle le 25 novembre 2019, face au candidat du Parti national (PN) ou blanco, Luis Lacalle Pou, par 48,8 contre 47,3 % des suffrages et 3,8 % de votes blancs ou nuls. Compte tenu de l’écart minime entre les deux candidats (moins de trente mille voix), la...

Registration Year

  • 2021
    1

Resource Types

  • Journal Article
    1

Affiliations

  • University of Chile
    1